RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Intel tente de s'adapter à l'Internet

Intel, premier fabricant mondial de microprocesseurs, a entamé une véritable mue pour s'adapter au développement de l'internet et du commerce électronique. "Nous assistons aujourd'hui à une révolution dans la manière de conduire une transaction commerciale", a affirmé Andrew Grove, l'un des fondateurs de l'entreprise de Santa Clara (Californie) qui fabrique plus de 80% des microprocesseurs installés dans les ordinateurs personnels. Les progrès accomplis par Intel pour augmenter les capacités et la vitesse des microprocesseurs, véritables "cerveaux" des ordinateurs, ont permis de faire chuter le prix des PC (personal computers) à moins de 1.000 dollars. ". Les consommateurs peuvent maintenant acheter plusieurs ordinateurs capables de fonctionner en réseau et de plus en plus petits. Le développement de la téléphonie sans fil permet également d'envisager un accès à l'internet qui ne passera plus uniquement par l'ordinateur classique. Les nouveaux produits d'Intel veulent répondre à cette nouvelle donne. "Anypoint" est un petit boîtier fixé sur une prise de téléphone unique qui permet de relier plusieurs ordinateurs personnels simultanément à l'internet avec des applications différentes. Pendant que les parents achètent dans le salon un nouveau mobilier, les enfants peuvent participer à une conversation électronique sur America Online. Autre priorité, la miniaturisation. Intel va bientôt commercialiser des microprocesseurs à 500 mégahertz pour les ordinateurs portables (laptop) et agendas électroniques (notebook), plus puissants que ceux qui équipent encore aujourd'hui la plupart des ordinateurs personnels, dit "de bureau" (desktop). dernière priorité, les serveurs informatiques dont l'utilisation va exploser avec le développement du commerce électronique. Intel va développer et commercialiser des mini-centres dotés d'ordinateurs surpuissants avec lesquels les entreprises pourront gérer les commandes qui leur arriveront via l'internet. "Nous allons passer de communications multimédia passant par le biais de la télévision, des ordinateurs, du téléphone, à un seul médium numérique", affirme-t-il.

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top