RTFlash

Avenir

Des infirmières robots aux urgences

Les infirmières en charge de l'accueil dans les services d'urgences aux États-Unis pourraient se voir bientôt remplacées par des robots appelés TriageBots, enfin, c'est ce qu'ont imaginé des ingénieurs informatiques à l'Université Vanderbilt au Tennessee. Un communiqué publié le 6 décembre explique que la mise en place de TriageBots devrait arriver d'ici cinq ans.

Les chercheurs ont donc imaginé des robots qui se déplaceront pour la prise en charge de patients dans les salles d'attente, mais aussi des kiosques électroniques munis d'écrans tactiles et de messages vocaux pré-enregistrés. Des douleurs dans la poitrine ? Le kiosque alertera immédiatement le personnel hospitalier. Sinon, il évaluera vos signes vitaux, vous fera remplir des documents et vous indiquera dans quel service patienter.

Selon les chercheurs, environ 40 % des patients des services d'urgences arrivent avec des symptômes qui peuvent engager leur pronostic vital. Les TriageBots peuvent prendre en charge les 60 % restant, et réduire ainsi les temps d'attente et accroître l'efficacité des hôpitaux, toujours selon l'étude.

L'équipe de chercheurs a fait un présentation de son travail à la conférence robotique Humanoid à Nashville, le 6 décembre.

Mais les robots dans les centres hospitaliers, ça n'a rien de nouveau, surtout au Japon où un robot réceptionniste, non-androïde, à l'hôpital Aizu Central au nord de Tokyo, accueille les visiteurs et répond aux questions posées oralement. Une infirmière-androïde, appelée Actroid F, a aussi été présentée il y a quelques mois au Japon.

Un autre robot, le RIBA (Robot Assistance for Interactive Body) créé par l'institut japonais de recherche physique et chimique, rend service aux patients des hôpitaux en les aidant à se lever de leur lit. Par ailleurs, une troupe de robots-ménagers officie dans les hôpitaux britanniques : ils transportent les déchets et les draps à nettoyer, pendant que d'autres livrent les plateaux-repas et les médicaments.

Canoe

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

  • Des messages secrets stockés sur des molécules

    Des messages secrets stockés sur des molécules

    En utilisant les propriétés de polymères photosensibles qui permettent la modification lumineuse d'informations stockées à l'échelle moléculaire, le chercheur Niklas Felix König et ses collègues de ...

  • Une mousse à l’épreuve des balles…

    Une mousse à l’épreuve des balles…

    Des chercheurs de l’Université de Caroline du Nord, dirigés par Afsaneh Rabiei, ont mis au point une étonnante mousse métallique légère à l’épreuve des balles standards et perforantes. Cela pourrait ...

Recommander cet article :

back-to-top