RTFlash

Un implant bioadhésif qui illumine les cellules cancéreuses

Des scientifiques japonais de l’Université Waseda ont mis au point un nouveau dispositif qui pourrait offrir un traitement anticancéreux efficace et peu invasif adapté aux organes délicats. Le principe est celui d’une thérapie photodynamique qui consiste à « brûler » les cellules cancéreuses par émission métronomique de lumière (c’est-à-dire à faible et à long terme).

Le dispositif optoélectronique sans fil se fixe de manière stable sur la surface interne d'un tissu comme un autocollant doté de nanoparticules élastiques et bioadhésives, permettant une diffusion de lumière locale continue vers la tumeur, explique l’auteur principal, Toshinori Fujie, professeur agrégé de génie biomédical à l'Université de Waseda. Ces nanosheets sont composées de polymère polydopamine, un polymère inspiré des protéines de moules, capable de stabiliser le dispositif sur un tissu humide pendant plus de 2 semaines sans suture chirurgicale ni colle médicale. Les puces à diodes électroluminescentes de l'appareil sont alimentées sans fil.

L’efficacité du dispositif est démontrée chez la souris, modèle de tumeur, ayant reçu l’implant, et une injection d’agent photosensibilisant. L’animal est exposé à une lumière rouge et verte, environ 1.000 fois plus faible que dans les approches photodynamiques conventionnelles, pendant 10 jours consécutifs. L'expérience montre que la croissance tumorale est globalement réduite. Surtout sous lumière verte et chez certaines souris, la tumeur est complètement éradiquée.

Cet implant  ne nécessite pas de suture chirurgicale ; il est par ailleurs adapté au traitement de tumeurs situées à proximité de nerfs de vaisseaux sanguins ou d’organes fragiles, comme le cerveau, le foie et le pancréas. Il devrait donc permettre de faciliter le traitement de microtumeurs difficiles à détecter et à atteindre, sans avoir à se soucier du risque d'endommager les tissus sains.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Nature

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

Poster un nouveau commentaire

back-to-top