RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

IBM lance les premiers ordinateurs centraux sous Linux

International Business Machines annonce le lancement de ses premiers ordinateurs centraux mainframes) fonctionnant exclusivement sous Linux, précisant que le système d'exploitation libre gagnait du terrain en cette période de réduction des coûts. Les deux nouvelles machines, iSeries pour les petites entreprises, et zSeries, plus puissantes et coûteuses, sont capables de remplacer à elles seules de nombreux serveurs plus petits, du type de ceux fabriqués par Dell Computer Corp. et Sun Microsystems Inc., a précisé le constructeur américain. Les appareils iSeries, d'une valeur de 50.000 dollars pourraient remplacer jusqu'à 15 serveurs standard et les appareils zSeries, d'une valeur 400.000 dollars, en remplacer des centaines, a ajouté Peter McCaffrey, responsable marketing des nouveaux produits. Un serveur coûte en moyenne 750.000 dollars. "C'est vraiment une première pour IBM. C'est la première fois que nous introduisons une nouvelle technologie pour grands systèmes conçue autour de Linux. Ce sont vraiment les premiers ordinateurs centraux (à fonctionner) sous Linux," a déclaré Peter McCaffrey. Le choix de Linux intervient alors que IBM prévoit une reprise des ventes des ordinateurs centraux. Les gros multi-processeurs de l'entreprise américaine dominaient le marché informatique mondial dans les années 1960 et 1970 mais ont ensuite été éclipsés par des serveurs et PC moins chers. Mais mettre en réseau des dizaines voire des centaines de serveurs revient cher aux entreprises et IBM prévoit une reprise du marché des ordinateurs centraux. Ses appareils eServer zSeries ont enregistré les taux de croissance les plus rapides du secteur et ont été les seuls à annoncer cinq trimestres de croissance consécutifs. IBM proposait déjà Linux en option sur ses mainframes mais ses nouvelles machines sont les premières à être équipées exclusivement du système d'exploitation libre. "Linux est en train de prendre une part importante et croissante du marché des ordinateurs centraux. Beaucoup d'organisations du secteur technologique réduisent leurs coûts et se rendent comptent que les ordinateurs centraux peuvent remplacer les serveurs Dell-Intel ou Sun-Unix," a précisé Peter McCaffrey.

Reuters :

http://fr.news.yahoo.com/020125/85/2gln6.html

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top