RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Haut débit : la France au onzième rang mondial

Selon les derniers chiffres de Gartner, la France se classe en onzième position des pays les plus connectés à l'internet haut débit ; en tête du classement, figurent la Corée du Sud, Hongkong et les Pays-Bas. Quelque 93 % des foyers sud-coréens, 76 % des hongkongais et 74 % des néerlandais bénéficiaient en 2007 d'une connexion haut débit, des chiffres qui devraient s'élever en 2012 à respectivement 97 %, 81 % et 82 %, selon les prévisions de Gartner.

Avec un taux de pénétration de 58 % (73 % prévu en 2012), l'Hexagone apparaît au 4e rang européen, derrière les Pays-Bas, la Suisse et le Royaume-Uni, et au 11e mondial. Dans le monde, 18 % des foyers avaient accès l'an dernier à l'internet haut débit. Selon Gartner, ils devraient être 25 % d'ici 2012. L'écart entre les pays émergents et les marchés matures, déjà important, va s'accentuer de 13 points entre 2007 et 2012. Alors que cinq pays (Corée du sud, Hong Kong, Pays-Bas, Canada et Suisse) ont aujourd'hui un taux de pénétration supérieur à 60 %, le cabinet d'analyses estime qu'ils seront 17 dans ce cas à l'horizon 2012.

Les Etats-Unis, le Japon (tous deux 54 % en 2007), la Nouvelle-Zélande (43 %) ou encore l'Australie (52 %) vont notamment voir ce taux progresser de plus de 20 points. "Les pays les plus petits, les plus denses ou dont le gouvernement soutient le développement des infractructures internet, ont un avantage. En conséquence, d'ici 2012, ils conserveront leur avance en terme de taux de pénétration", souligne le cabinet d'études.

La pénétration du haut débit en France devrait grimper à 73 % en 2012, selon la société d'études américaine. Dans le monde, 25 % des foyers devraient avoir un accès haut débit à cette date, soit 500 millions de foyers ainsi connectés dans quatre ans, contre 323 millions en 2007.

Gartner

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top