RTFlash

Le Gouvernement Américain mise sur les nouvelles technologies à l'école

Le Secrétaire d'Etat Américain à l'Education défend les NTIC à l'école. Répondant aux critiques récentes concernant la politique fédérale volontariste visant à brancher chaque classe américaine sur internet, le Secrétaire d'Etat Américain à l'Education, Richard Riley a souligné que la généralisation des technologies de l'information à l'école était essentielle pour améliorer l'apprentissage, préparer les étudiants aux métiers du XXIeme siècle, et combler le fossé entre les jeunes qui disposent d'un PC à la maison et ceux qui n'en ont pas. Mr Riley a rappelé la disparité très grande, en matière de taux d'équipement en PC, entre les foyers aisés( plus de 75000 dollars de revenus annuels),qui sont équipés à 75% et les foyers les plus modestes( moins de 35000 dollars par an) qui ne sont équipés qu'à 30%. Dans son discours, Mr Riley a appelé la Nation à briser le cercle de l'inéquité technologique en soutenant massivement le programme" E-rate" qui prévoit le raccordement accéléré de toutes les écoles et bibliothèques américaines à internet. Il a souligné que la Commission Fédérale des Télécommunications envisageait de réduire de 2,25 à 1,3 milliards de dollars l'aide fédérale annuelle au programme E-rate, sous la pression des grandes compagnies de téléphones qui ne veulent plus payer la taxe sur les appels longue distance. Mr Rilley a cependant précisé qu'une proposition de loi visant à placer directement sous l'autorité de l'Etat Fédéral le programme E-rate serait prochainement examinée par le Congrès. Mr Riley a enfin souligné que les NTIC à l'école permettaient aux professeurs de passer plus de temps avec les élèves en difficulté et donnaient aux jeunes l'espoir d'accéder aux métiers du futur basés sur le traitement de l'information.

New-York Times) http://nytimes.com

brève rédigée par @RT Flash

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top