RTFlash

Avenir

Un goûter livré par robot pour les étudiants de l’Université du Pacifique…

Depuis quelques semaines, les étudiants de l’Université du Pacifique située à Stockton, en Californie, peuvent se faire livrer une collation grâce une flotte de robots autonomes, entre 9 heures et 17 heures. Nommé « snackbot » ce petit robot développé par PepsiCO apporte des snacks sains et des boissons aux étudiants au sein du campus.

Les étudiants ou membres de l’Université doivent simplement télécharger une application disponible pour le moment sur iOS et utiliser leur adresse mail de l’université. Ils choisissent ensuite les produits qu’ils souhaitent commander, paient et se font livrer à l’emplacement de leur choix, parmi 50, en quelques instants. Quand le robot arrive, les étudiants n’ont plus qu’à ouvrir le couvercle afin de récupérer leurs produits. Un système pratique pour les étudiants ayant un petit creux entre deux cours ou à la bibliothèque, tout en évitant la malbouffe des distributeurs automatiques.

Le robot ne livre qu’à l’extérieur du campus, il ne peut (pour l’instant) rentrer dans les bâtiments. Les robots ont une autonomie leur permettant de parcourir un peu plus de 30 kilomètres avec une seule charge. Ils peuvent se déplacer à une vitesse maximale de 10 km/h et sont équipés d’une caméra, de phares et d’un mode « traction intégrale ».

Dans un premier temps, trois robots seront déployés et 3 employés s’occuperont d’eux afin de les recharger et faire en sorte qu’ils ne soient pas à court de collations. Au fil du temps, la flotte de robots devrait passer à 5. Enfin, si le succès est au rendez-vous, le concept devrait être développé à d’autres universités et même à des campus d’entreprises, comme Google ou Microsoft.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

PRN

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

  • HAMR-E, le robot araignée

    HAMR-E, le robot araignée

    Une équipe de recherche du Wyss Institute à Harvard a développé un étonnant petit robot capable de marcher sur des surfaces conductrices convexes ou concaves, que ce ...

  • Quand le béton s'imprime en 3D…

    Quand le béton s'imprime en 3D…

    L’impression 3D va-t-elle révolutionner l'utilisation du béton dans la construction ? On peut le penser, à la lumière des récentes avancées dans ce domaine. Le groupe ...

  • Le premier robot à pattes qui se déplace sans GPS

    Le premier robot à pattes qui se déplace sans GPS

    Des chercheurs du CNRS et d’Aix-Marseille Université, à l'Institut des sciences du mouvement – Étienne Jules Marey (ISM), ont conçu le premier robot à pattes capable de se déplacer sans GPS : AntBot ...

Recommander cet article :

back-to-top