RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Google Health, un dossier médical personnel en ligne

Le moteur de recherche Google a dévoilé lundi 19 mai une version bêta de Google Health destiné surtout aux internautes d'outre-Atlantique.

Accessible avec un compte Gmail, il permet à ces derniers d'archiver leurs données médicales, d'enregistrer leurs traitements en cours et leurs éventuelles allergies ou bien encore de stocker les résultats d'examens de santé.

Aux Etats-Unis, ces renseignements pourront être partagés avec certains partenaires du projet, comme des hôpitaux, des pharmacies ou des services en ligne de santé. Citons Walgreens Pharmacy, Medco, Long Drug Stores, le Beth Israel Deaconess Medical Center... Ceux-ci pourront accéder au profil ou envoyer des informations (historiques des médicaments prescrits, par exemple), à condition d'y avoir été expressément autorisés par l'internaute. Seul ce dernier décide qui pourra avoir accès ou non aux informations le concernant.

Pour s'assurer que l'utilisateur a conscience de tout ce qu'implique une telle autorisation, la société américaine lui demande, dans ses conditions générales, de souscrire à une déclaration très explicite : « Je comprends, et je l'accepte, que cette autorisation permet de divulguer des informations sur ma santé ou sur mes traitements aux entités et individus que je désigne, notamment des informations sensibles en relation avec le virus du sida, les maladies mentales, l'alcoolisme, les MST, la grossesse, etc. »

Google affirme que ces informations sont stockées sur des serveurs sécurisés, indépendants de ceux utilisés pour effectuer des recherches sur la Toile. Lors de la conférence de presse qui s'est tenue à Mountain View, la vice-présidente de la division des produits de recherche de Google assurait avoir « mis en place la politique de protection des données privées la plus stricte qui soit ».

Outre le stockage d'informations sensibles, le service de santé propose d'effectuer des recherches dans une base de données, de se connecter directement à certains sites, de trouver un professionnel de santé par spécialité ou en fonction de sa situation géographique. Google Health informe aussi l'utilisateur d'éventuelles interactions entre plusieurs produits pharmaceutiques.

Google

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top