RTFlash

Le Géoportail passe à la 3 D

Depuis son lancement en juin 2006, le Géoportail de l'IGN (Institut géographique national), qui se retrouve en concurrence (presque frontale) avec les Google Earth ou Virtual Earth de Microsoft, ne cesse de s'enrichir de nouveaux services. La dernière évolution du projet a été inaugurée mercredi 5 décembre par Jean-Louis Borloo, ministre de l'Ecologie, du Développement et de l'Aménagement durables (MEDAD)

En l'état, le géoportail accueille désormais les vidéos de l'INA (Institut national de l'audiovisuel). Pour qui navigue sur le Géoportail, le pictogramme de l'établissement public est apposé sur près d'un millier de communes de France.

Il suffit de cliquer sur le logo. Une petite fenêtre s'ouvre alors sur l'écran et donne accès, de façon aléatoire aux dix premières archives en lien avec la ville sélectionnée.Dans le même registre, un partenariat a également été conclu avec le Conservatoire des jardins et paysages en France continentale et d'outremer qui porte sur près de 440 sites. Sur le Géoportail, les internautes peuvent également désormais regarder (sur 50 % du territoire national à ce jour), le plan cadastral et effectuer des mesures approximatives de parcelles. Autre nouveauté, le Géoportail prend aussi en compte le calcul des distances à parcourir sur le sol (et non plus à vol d'oiseau). Ce qui est bien pratique pour des randonneurs en vacances à la Réunion ou en visite au château de Versailles.

OINet

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

    Recommander cet article :

    back-to-top