RTFlash

General Motors dévoile sa voiture hybride rechargeable

Le constructeur automobile américain General Motors a dévoilé le 17 septembre à Détroit (Michigan, nord des Etats-Unis), le jour de ses cent ans, la version de série d'un nouveau type de voiture hybride, une citadine appelée Chevrolet Volt. Selon M. Wagoner, la Volt est "précisément le type d'innovation technologique dont notre industrie a besoin pour répondre aux défis énergétiques et environnementaux d'aujourd'hui et de demain". La production devrait commencer fin 2010 aux Etats-Unis, GM négociant des aides gouvernementales pour cette voiture très peu polluante.

La Volt se distingue des modèles hybrides "traditionnels", comme la Prius du groupe japonais Toyota, très populaire aux Etats-Unis. La Volt a en plus un atout majeur, une autonomie en mode électrique pur de 64 km, et voilà qui change tout. Parce qu'en sus de pouvoir se recharger en roulant, les batteries de l'auto sont aussi rechargeables sur le secteur.

C'est-à-dire que pour le client qui ne parcourt que 50 km par jour, qui a un garage, et qui recharge soigneusement son auto chaque soir, en la branchant tout simplement sur une prise de courant normale, la consommation d'essence est de zéro.

Contrairement à un véhicule hybride classique, qui possède deux moteurs, un électrique et un thermique, le second prenant le relais du premier sans intervention du conducteur, la Volt ne possède qu'un seul moteur, électrique. Cette berline de quatre places a une autonomie totale de 960 km.

L'électricité nécessaire à ses déplacements est produite par un générateur fonctionnant au E85 (un mélange de 85% d'éthanol et de 15% d'essence) et consommant seulement 4,7 litres au 100 km. Son premier prototype avait été présenté au salon de Detroit en janvier 2007.

Le propriétaire de la Volt pourra recharger sa batterie sur une prise de courant classique, en moins de trois heures sur du courant à 240 volts, et environ huit heures sur 120 volts. La voiture développe une puissance de 250 chevaux, et peut atteindre les 160 km/h. Selon les estimations du constructeur, le coût est de moins de 2 cents par mile (1,6 km), contre 12 cents pour une voiture roulant à l'essence.

GM

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

  • La voiture autonome pourra voir dans le brouillard

    La voiture autonome pourra voir dans le brouillard

    Un peu comme pour le principe de fonctionnement de l’imagerie LiDAR, les ondes sub-terahertz sont réfléchies par les objets et les signaux renvoyés peuvent ensuite être ...

  • Une voiture autonome adaptative

    Une voiture autonome adaptative

    A l'occasion du CES 2019, la grand-messe mondiale annuelle de la high tech à Las Vegas, le constructeur coréen Kia a présenté READ - Real-time Emotion Adaptive Driving Concept - ou bien Expérience ...

  • Les transports de demain

    Edito : Les transports de demain

    Dans le débat qui se développe autour de la question de l’avenir des transports dans le monde, on se focalise surtout sur la problématique de la voiture autonome. Il s’agit certes d’une rupture ...

Recommander cet article :

back-to-top