RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Les géants du numérique s'allient contre la fracture numérique mondiale

Les géants du numérique, parmi lesquels Google, Microsoft, Yahoo et Facebook, ont annoncé le 7 octobre une alliance inédite pour accélérer la diffusion d'Internet partout dans le monde et promouvoir un marché du haut débit "compétitif, ouvert et innovant".

Cette "alliance pour un Internet abordable" (4AAI) part d'un constat simple : la fracture numérique mondiale devient insupportable et constitue un handicap pour la croissance et le développement de l'économie dans de nombreux pays émergents. Il faut en effet rappeler que le taux de couverture à l'Internet haut débit est de l'ordre de 70 % en Europe et aux États-Unis, de 40 % en Asie mais de seulement 16 % en Afrique, avec certains pays comme l'Éthiopie (90 millions d'habitants) dans lesquels moins de 1 % de la population possède un accès au net.

Les raisons de cette situation sont davantage d'ordre économique et politique que technologique. En effet, dans de nombreux pays en voie de développement, des politiques publiques empêchent toute concurrence et contribuent à maintenir le coût de l'abonnement à un niveau bien trop élevé pour que la majorité de la population puisse y avoir accès.

Comme le souligne Tim Berners Lee, fondateur du Web, « Il n'y aucune raison valable pour que cette fracture numérique perdure et cela d'autant plus que les infrastructures existent dans la plupart des pays du monde et que les freins à la diffusion d'Internet résultent des cadres législatifs nationaux et des entraves à la concurrence. Le but de cette alliance sans précédent sera donc de lever rapidement tous ces obstacles ».

L'alliance s'est fixé un objectif ambitieux : parvenir le plus rapidement possible dans tous les pays du monde à un tarif d'abonnement mensuel à l'Internet qui représente moins de cinq pour cent du salaire local.

Actuellement, il faut en effet savoir qu'un abonnement à l'Internet haut débit représente en moyenne moins de 2 % des revenus mensuels d'un ménage en Europe ou aux États-Unis, contre 30 % dans les pays en voie développement.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

A4AI

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top