RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vivant

La frustration augmenterait l'attirance pour les jeux vidéo violents

Une étude dirigée par Brad Bushman de l'Ohio State University suggère que l'impossibilité d'avoir certains types de comportements interdits peut conduire certains jeunes à rechercher des jeux vidéo violents comme un moyen de gérer leur frustration. Dans une précédente étude, ces chercheurs avaient constaté que les gens utilisant les jeux vidéo comme une libération émotionnelle sont plus enclins à jouer quand ils sont en colère.

Réalisées sur 120 étudiants, ces nouvelles recherches ont montré que certaines personnes pratiquent les jeux jeux vidéo violents comme exutoire quand elles n'ont pas la possibilité d'assouvir leur envie de tricher ou voler dans la vie réelle. Selon ces expériences, un quart des étudiants ne pouvant pas assouvir leurs pulsions de vols ou de tricherie se tourneraient vers les jeux vidéo violents pour compenser leur frustration liée à l'impossibilité d'accomplir un acte que la loi ou la morale réprouve.

"Contrairement aux jeux non violents, les jeux violents permettent d'avoir des comportements agressifs dans le monde virtuel et de soulager ainsi ses frustrations" souligne le Docteur Bushman.

Selon ce chercheur, ces résultats démontrent que les jeux vidéo violents peuvent entraîner une augmentation des sentiments de colère et des comportements agressifs. A contrario, quand les sujets peuvent se tourner vers les jeux vidéo violents pour gérer leurs sentiments de frustration, ce type de jeux peut avoir un effet thérapeutique et améliorer les émotions négatives.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Eurekalert

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top