RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

France Télécom lance l'Internet très haut débit

Après Free, dont le réseau en fibre optique doit être lancé au cours du premier semestre 2007, France Télécom affiche ses ambitions. Son président Didier Lombard a déclaré que le groupe va déployer de la fibre optique « en France à partir de mars 2007 à Paris et dans les zones limitrophes, puis à Lille, Lyon, Marseille, Poitiers et Toulouse dès juin 2007 ». D'ici à fin 2008, France Télécom devrait « raccorder » à son réseau en fibre 150 000 à 200 000 clients. À l'heure actuelle, 500 clients bénéficient de cette offre dans le cadre de l'opération pilote lancée à Paris et dans les Hauts-de-Seine.

Fournisseurs d'accès à Internet et opérateurs de télécommunications investissent des montants colossaux dans cette technologie. Ils prévoient de câbler les immeubles dans un premier temps, puis les appartements des abonnés. Free a affirmé en septembre qu'il dépenserait un milliard d'euros d'ici à 2012 pour offrir à ses abonnés l'Internet à ultra haut débit. France Télécom a estimé que pour la période 2007-2008, son investissement s'élèverait à 270 millions d'euros. Le câblo-opérateur Numéricable-Noos mise lui aussi sur son réseau de fibre optique pour commercialiser ses nouvelles offres de télévision, Internet et téléphone à 100 mégabits par seconde.

Tous bâtissent des tuyaux qui permettent de consommer simultanément, dans un même foyer, de la vidéo en ligne, des jeux, des émissions de télévision haute définition et qui permettent d'envoyer des fichiers importants en quelques secondes. « La majorité de nos clients sont satisfaits par notre offre actuelle d'Internet à haut débit via l'ADSL, assure Gaëlle Le Vu, directrice du projet très haut débit de France Télécom. Mais nous commençons à sentir les besoins des technophiles et en particulier des adolescents. Avec le très haut débit, il est possible dans une même maison d'envoyer depuis son PC des photos, de télécharger un film en vidéo à la demande dans une autre pièce et de remettre à jour son blog dans la pièce voisine », précise Gaëlle Le Vu.

Les opérateurs devancent les besoins des ménages. Avec une offre à 100 mégabits par seconde, comme celle proposée par France Télécom, une famille équipée d'un nouveau boîtier optique pourrait brancher simultanément dix téléviseurs haute définition ! « Cette nouvelle étape prépare un déploiement de masse que nous continuons de prévoir pour 2009 et au-delà, lorsque l'ensemble des contenus et des services justifiera de telles capacités », souligne Didier Lombard. L'opérateur n'a pas dévoilé les tarifs de sa nouvelle gamme d'accès au très haut débit. Il ne s'alignera pas sur les immuables 29,90 euros mensuels de Free. Les clients pilotes qui ont testé l'offre de France Télécom étaient prêts à débourser 60 euros par mois pour 100 mégabits par seconde. Mais France Télécom devra trouver le « juste prix » pour rester dans la course.

Figaro

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top