RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Un Français sur quatre utilise le Net quotidiennement

Fin 2005, environ 54 % des Français âgés de plus de 15 ans déclaraient avoir déjà utilisé internet au moins une fois dans leur vie ; en 2001 ils étaient seulement un sur trois. Telle est l'une des principales observations d'une récente étude de l'Insee portant sur la diffusion et les usages d'internet en France. À titre indicatif : en Suède, neuf individus sur dix ont déjà utilisé internet. Ils sont sept sur dix en Allemagne et au Royaume-Uni. La France se situe en fait en milieu de tableau européen devant l'Italie, l'Espagne ou la Pologne.

Dans le détail, la sociologie de l'internaute français montre que l'âge, le sexe, le niveau de diplôme, la profession et le milieu social influent sur l'utilisation d'internet. Ainsi, la part des personnes ayant déjà surfé sur le Net au moins une fois dans leur vie est de 95 % chez les 15-19 ans. Elle tombe progressivement avec l'avancée en âge pour atteindre 7 % chez les 70-79 ans. Il y a proportionnellement quatre fois plus d'utilisateurs chez les diplômés de l'enseignement supérieur (89,4 %) que chez les non diplômés (23,5 %). Le même fossé sépare les cadres des ouvriers (93,3 % contre 44,6 %). Le Parisien est plus connecté que le rural (67,2 % contre 37,8 %). Enfin, les hommes sont 57,8 % a avoir déjà utilisé le Net, et les femmes 51 %.

Les mêmes tendances sont constatées en ce qui concerne la fréquence d'utilisation. D'une manière générale, au cours du mois précédent l'étude, 25 % de la population s'est rendue sur internet de manière quotidienne et 47 % au moins une fois. Ils sont cependant 83 % parmi les 15-19 ans à s'être connectés au cours du dernier mois, contre 5,7 % chez les 70-79 ans. Le premier usage du Net reste la recherche des informations (77 % des internautes). La messagerie électronique vient en second avec 73%, suivie de la consultation de comptes bancaires (39 %), l'achat de biens ou services (34 %), de l'écoute, visionnage ou téléchargement de musique ou vidéo (31 %), et les jeux en ligne (20 %).

Insee

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top