RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Le "fossé numérique" diminue vite, selon la Banque mondiale

Le "fossé numérique" entre pays riches et pays pauvres diminue rapidement, estime la Banque mondiale, mettant en question une coûteuse campagne des Nations Unies pour diffuser les hautes technologies de la communication dans les pays en développement. Alors que quelque 1.700 experts internationaux se réunissent à Genève pour le Sommet mondial de la société de l'information, la Banque mondiale estime dans un rapport que les services de télécommunications des pays pauvres progressent fortement.

"Le fossé numérique se comble rapidement", selon le rapport. "Les populations des pays en développement ont un accès plus large et plus rapide qu'avant aux nouvelles technologies". La moitié de la population mondiale bénéficie maintenant d'une connexion à une ligne de téléphone fixe et 77 % à un réseau mobile, précise la Banque mondiale. On dénombrait, selon le rapport, 59 millions de lignes fixes ou mobiles en Afrique en 2002.

BM

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

    Recommander cet article :

    back-to-top