RTFlash

Avenir

Ford prépare la livraison à domicile par robot

Ford travaille sur un mode de livraison jusqu’au client final, par robot. L’idée est de faire sortir un robot du coffre d'un véhicule autonome afin d'aller déposer le colis devant la porte ou de le donner à la personne livrée.

Le constructeur s'est allié à la start-up spécialisée dans la robotique Agility Robotics. Cette dernière développe des robots dont le dernier né, présenté en février 2019 et baptisé Digit, est un robot sans tête mais sur deux jambes articulées. Equipé de ses deux bras, il peut attraper des colis. Ford et Agility Robotics souhaitent faire sortir Digit du coffre d'un véhicule autonome et réfléchissent à comment ces deux entités peuvent collaborer au mieux.

Digit dispose d'une caméra fixée sur son torse et d'un Lidar à la place de sa tête. Le robot est suffisamment puissant pour porter des colis pesant jusqu'à 18 kg, selon Agility Robotics qui précise qu'il peut aussi se rattraper avec ses bras lors d'une chute et monter des escaliers. Il est aussi possible de planifier les trajets du robot qui est contrôlé à l'aide d'une API à laquelle il est possible d'accéder via le robot ou une connexion sans fil.

Un ordinateur tiers peut renforcer la perception et les capacités d'apprentissage de Digit, ajoute Agility Robotics. Un vrai plus. L'idée serait que le véhicule autonome partage ses données avec Digit bien avant qu'il ne sorte du véhicule. Cela lui permettra de se repérer plus facilement lorsqu'il sortira du véhicule puisqu'il saura déjà où il est. Et s'il rencontre des problèmes, Digit pourra communiquer avec le véhicule autonome.

Avec la mise en place d'une telle solution, Ford pourrait se différencier de ses concurrents. Le constructeur souhaite lancer une flotte de robot-taxi en 2021 et Agility Robotics, de son côté, déclarait, en février dernier, vouloir débuter les livraisons du robot Digit au premier trimestre 2020.

Article rédigé par George Simmonds pour RT Flash

The Verge

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

  • HAMR-E, le robot araignée

    HAMR-E, le robot araignée

    Une équipe de recherche du Wyss Institute à Harvard a développé un étonnant petit robot capable de marcher sur des surfaces conductrices convexes ou concaves, que ce ...

  • Le robot qui comprend les objets

    Le robot qui comprend les objets

    Comment doter les robots d’un semblant de bon sens humain qui les rendrait aptes à infiniment plus de tâches qu’aujourd’hui ? Des chercheurs du MIT ont apporté un début ...

  • Quand l'intelligence artificielle rend le basilic plus savoureux…

    Quand l'intelligence artificielle rend le basilic plus savoureux…

    Après le robot qui découpe la salade développé par l’Université de Cambridge et les fermes digitales comme Mimosa, c’est au tour du MIT d’annoncer la naissance d’une intelligence artificielle qui ...

Recommander cet article :

back-to-top