RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vivant

Les femmes qui surveillent leur poids réduisent leurs risques de cancer du sein

Une étude du Centre médical de Hope (Californie) confirme qu'une perte de poids, même modeste, permet de réduire son risque de cancer du sein. Des résultats d’observation, obtenus chez des femmes ménopausées, qui viennent confirmer, dans la revue Cancer, de précédentes études suggérant que des changements dans l'alimentation -et donc du poids corporel- peuvent contribuer à réduire le risque.

Cette étude menée auprès de 61.335 femmes ménopausées participant à l'étude d'observation de la World Health Initiative conclut que les participantes ayant perdu du poids courent un risque moins élevé de développer un cancer du sein invasif que celles qui maintiennent leur poids ou prennent du poids.

Au cours d'un suivi moyen de 11,4 ans, 3 061 nouveaux cas de cancer du sein invasif ont été diagnostiqués ; les femmes ayant perdu du poids (au moins 5 % du poids corporel) présentent un risque de cancer du sein réduit de 12 % par rapport aux femmes de poids stable.

L'étude montre également qu'une prise de poids d'environ 5 % ne s’avère pas associée à une augmentation du risque de cancer du sein mais à une incidence plus élevée de 54 % du cancer du sein triple négatif.

L’auteur principal, le Docteur Rowan Chlebowski, rappelle que ces résultats sont cohérents avec les autres études disponibles et il conseille aux femmes ménopausées, cible de l’étude, d’adopter un régime alimentaire allégé en graisses.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Cancer

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top