RTFlash

Avenir

Un exosquelette pour aider les personnes handicapées à remarcher..

Au Canada, la jeune Amy Paradis, victime d'un accident de voiture en 2009, était condamnée à passer le reste de sa vie dans une chaise roulante. Grâce à un exosquelette conçu par la société Ekso, elle peut désormais se relever et marcher chaque jour pendant plusieurs heures.

Cet exosquelette a d'abord été développé dans un but militaire dans le laboratoire de robotique de l’Université de Berkeley en Californie. Ce projet novateur a été financé par le département de la défense américain et son objectif initial était de permettre aux soldats de transporter de lourdes charges sur de longues distances.

Ekso, s'appuyant sur son expertise dans le domaine militaire, propose à présent une machine destinée aux patients paralysés à divers niveaux ou souffrants de faiblesses musculaires. La version civile de l’exosquelette pèse une vingtaine de kilos et est capable de fonctionner sur batterie pendant 3 heures.

L’exosquelette se fixe sur le patient par-dessus ses vêtements à l’aide de sangles autour des jambes et du dos. Une fois attaché, le patient n’a plus qu’à se pencher en avant pour activer une série de capteurs qui anticipent les mouvements de l’utilisateur. Les moteurs placés au niveau des hanches et des genoux se mettent alors en marche en remplaçant les fonctions neuromusculaires déficientes.

CBC

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

Poster un nouveau commentaire

back-to-top