RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Europe : le déclin démographique

La population européenne des pays de l'Union atteint un tel degré de vieillissement que son déclin démographique est en marche. Cette tendance serait due en partie au fait que les femmes attendent plus longtemps avant leur premier enfant. En 2000 en effet, selon l'équipe de Wolfgang Lutz de l'Académie autrichienne des sciences à Vienne l'inertie démographique, en d'autres termes la structure de la pyramide des âges dans une population, est devenue négative. Concrètement, cela se traduit par une réduction du nombre de mères potentielles dans les générations futures. Selon Wolfgang Lutz, il s'agit d'un phénomène sans précédent ! « Il ne s'est jamais produit d'inertie démographique négative à grande échelle dans l'histoire de l'humanité jusqu'à présent. Aller à son encontre reviendrait à nager à contre-courant d'un phénomène inexorable de compression et de vieillissement de la population ». Autre facteur bien connu de ce vieillissement, le faible taux de la fécondité. En Europe il est de 1,5 enfants par femme, alors que pour assurer le simple renouvellement des générations il devrait se situer à 2,1. Lutz et son équipe ont estimé que si ce taux persistait jusqu'en 2020, on pourrait s'attendre à une diminution de la population d'environ 88 millions de personnes à l'horizon 2100. De sombres perspectives pour nos systèmes de retraites, de sécurité sociale et pour la croissance économique...

Destination Santé : http://fr.news.yahoo.com/030423/185/35trx.html

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

    Recommander cet article :

    back-to-top