RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Les États-Unis veulent généraliser les cartes d'identité RFID longue portée

Le ministère américain de la Sécurité intérieure (Department of Homeland Security) préconise de distribuer des cartes d'identité électroniques intégrant des puces électroniques à radiofréquences (RFID).

Baptisé "Pass" (People access security service), ce document de voyage de nouvelle génération aurait la même valeur légale que le passeport et simplifierait les déplacements des américains vers deux pays voisins. Ce système est déjà testé à certains postes depuis 2005. Les résultats seraient suffisamment encourageants pour qu'il soit généralisé d'ici 2008. Pass n'est pas sans rappeler les systèmes de télépéage rapide des autoroutes françaises. Lors du passage aux postes-frontières, les voyageurs présentent leur carte munie d'un identifiant unique devant le lecteur, sans descendre du véhicule. Les données sont transmises automatiquement par ondes radio.

La portée de 9 mètres des puces RFID suscite cependant de nombreuses inquiétudes et interrogations. Il aurait été possible d'utiliser des RFID avec une portée de quelques centimètres, nécessitant ainsi un passage de la carte sur une borne par les voyageurs. Mais ce type de solution «ne répond pas aux demandes de la police des frontières», désireuse d'accélérer les passages et d'améliorer la sécurité, se défend-il. Et de mettre en exergue les risques de vol, lorsque l'on doit sortir une carte par la fenêtre de la voiture.

DHS

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

    Recommander cet article :

    back-to-top