RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Les Etats-Unis retrouvent la première place dans le domaine des NTI

La puissance d'innovation des Etats-Unis et l'usage intensif des nouvelles technologies par tous les acteurs économiques et politiques américains ont eu raison de la première place de la Finlande au dernier classement du NRI (Network Readiness Index). Cet index, établi par le Forum Economique Mondial (FEM), mesure la capacité des pays à développer les NTIC et à en tirer parti. Il est publié dans le cadre du rapport mondial 2003-2004 sur les technologies de l'information, produit par le FEM en partenariat avec l'INSEAD et le Programme Information pour le Développement de la Banque Mondiale (InfoDev).

Le classement NRI 2003-2004 couvre 102 pays, contre 84 l'année dernière. Le FEM s'est en effet efforcé de mieux prendre en compte les pays en développement dans son rapport, dans la mesure où son postulat de départ est de reconnaître aux NTIC la capacité d'accélérer le développement économique et social de ces pays. Près de 50 paramètres entrent dans le calcul du NRI. Ils se répartissent en trois grandes variables : l'environnement macroéconomique et réglementaire des NTIC (brevets, activité de capital-risque, cadre législatif, infrastructures télécoms...), la capacité des individus, des entreprises et de l'état à accéder aux NTIC (niveau d'éducation, équipements des ménages, coût de l'accès aux NTIC...), et enfin l'usage effectif des NTIC (nombre d'internautes, e-administration...). La Finlande, qui occupait la première place de ce classement l'année passée, recule en troisième position, aux côtés de deux de ses voisins, la Suède et le Danemark, respectivement quatrième et cinquième. Le taux de pénétration des NTIC dans ces pays n'est qu'une explication de leurs bons résultats. En effet, les pays scandinaves tiennent aussi le haut du pavé en matière d'environnement législatif et réglementaire, et d'accès aux NTIC. Le classement mondial NRI 2003-2004

.Rang Pays Score Rang en 2001-2002

1 Etats-Unis 5,50 2

2 Singapour 5,40 3

3 Finlande 5,23 1

4 Suède 5,20 4

5 Danemark 5,19 8

6 Canada 5,07 6

7 Suisse 5,06 13

8 Norvège 5,03 17

9 Australie 4,88 15

10 Islande 4,88 5

11 Allemagne 4,85 10

12 Japon 4,80 20

13 Pays-Bas 4,79 11

14 Luxembourg 4,76 NC

15 Royaume-Uni 4,68 7

16 Israel 4,64 12

17 Taiwan 4,62 9

18 Hong Kong 4,61 18

19 France 4,60 19

20 Corée 4,60 14

Le leadership est maintenant détenu par les Etats-Unis, deuxièmes en 2002-2003. L'analyse de leurs notes montre que ce sont les usages des entreprises qui ont vraisemblablement fait pencher la balance en leur faveur. En deuxième place du classement figure Singapour, qui voit le volontarisme dont il a fait preuve traduit dans les faits (le pays a gagné six places en deux ans). Ailleurs en Asie, alors que le Japon progresse rapidement, Taïwan est en perte de vitesse. La France conserve son rang, le 19ème, mais voit sa note baisser de 4,97 à 4,60 points. Elle obtient son meilleur score sur la volonté du gouvernement et sa présence en ligne (4ème, derrière les Etats-Unis), mais inversement son plus mauvais score sur l'environnement politique et réglementaire (cadre légal, régulation de la concurrence, lourdeur administrative...).

Rapport sur les NTI :

http://www.weforum.org/pdf/Gcr/GITR_2003_2004/Framework_Chapter.pdfLa France et les NTI :

http://www.weforum.org/site/knowledgenavigator.nsf/Content/France+KN+sessions

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top