RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Aux Etats Unis le changement climatique a accru les rendements de maïs et de soja

Le changement climatique, qu'il se traduise par une hausse ou une baisse des températures, a déjà une incidence marquée sur les rendements agricoles. C'est la conclusion d'une étude originale conduite par deux jeunes chercheurs américains de l'université de Stanford. En analysant les quantités de maïs et de soja récoltées de 1982 à 1998 dans deux régions du Middle West, ils ont découvert qu'une partie de l'augmentation des rendements n'est pas due à des facteurs agronomiques mais au changement climatique, et cela dans des proportions très conséquentes. David Lobell et Gregory Asner estiment, en effet, que près de 20% de cette augmentation serait directement liée à l'accroissement de température durant cette période. Un chiffre pour le moins impressionnant. Cette observation a de quoi surprendre car on attribue généralement l'amélioration des rendements à des progrès technologiques (performance des fertilisants, efficacité des pesticides, amélioration génétique, etc.). En fait, on n'avait pas encore songé à prendre en compte les changements climatiques, reconnaît Nadine Brisson, de l'Unité climat, sol et environnement (Inra, Avignon). L'augmentation des rendements de ces deux plantes est-elle seulement attribuable à la température ? Sur ce point, Nadine Brisson se montre sceptique. Le réchauffement n'est pas forcément synonyme d'augmentation de rendement car il a tendance à raccourcir le cycle de végétation. «L'augmentation de CO2 doit aussi faire partie des explications. Or, les chercheurs américains n'en parlent pas», regrette-t-elle. Plusieurs scientifiques invités à commenter cette étude parue dans la revue Science (1) mettent l'accent sur le fait qu'elle révèle la vulnérabilité de l'agriculture face au changement climatique. «Ça nous ouvre les yeux sur ce qui nous attend», estime ainsi un spécialiste de la météo agricole dans l'université de l'Etat d'Iowa. Reste à mener ce type de recherche dans d'autres parties du monde. Une chose qui serait possible en France grâce aux statistiques agricoles départementales mais qui n'a pas encore été programmée.

Figaro : http://www.lefigaro.fr/sciences/20030214.FIG0021.html

Science :

http://www.sciencemag.org/cgi/content/full/299/5609/1032?etoc

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top