RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Epidémie de grippe : vacciner plus tôt permet de sauver des vies…

Selon une étude réalisée par des chercheurs de l'Ecole de médecine de Stanford (Californie, Etats-Unis), le fait de vacciner rapidement une population après le déclenchement d'une épidémie de grippe permettrait de sauver de nombreuses vies.

Ces scientifiques ont modélisé une épidémie de grippe en imaginant une souche grippale plus virulente que celle de 2009, dans une ville de 8,3 millions d'habitants aussi peuplée que New York. En incluant une campagne de vaccination à différentes étapes de leur modèle, les chercheurs ont pu définir le meilleur profil pour immuniser la population.

La conclusion de ces travaux est édifiante : commencer la vaccination 6 mois après le début de la pandémie, et non 9 mois, sauverait 6 000 vies et économiserait 51 millions de dollars en dépenses de santé. Une telle mesure permettrait par ailleurs d’éviter 230 000 infections. En réduisant encore le délai de vaccination pour l'abaisser à 4 mois, grâce à une production à base de culture de cellules et de manipulation génétique, plusieurs milliers de vies supplémentaires pourraient être sauvées. « Le timing est crucial », souligne avec force Douglas Owens, auteur de cette étude, qui ajoute « Un délai de quelques semaines peut avoir des effets considérables sur le nombre de personnes infectées mais également sur le nombre de personnes qui décèderont. »

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Annals

Stanford

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top