RTFlash

Un engin de recherche intelligent pour trouver l'information sur le Web

Naviguer dans les dédales d'internet est souvent un casse-tête avec les engins de recherche actuels, mais la tâche pourrait être simplifié avec un nouveau logiciel qui reconnaît les questions posées en langage parlé. Inquizit, une entreprise californienne, a développé une technologie basée sur un mécanisme semblable à celui de la pensée: le moteur de recherche analyse les concepts dans l'ensemble d'une question, a expliqué Kathleen Dahlgren, fondatrice et présidente. Dans une démonstration basée sur une encyclopédie, elle obtient une réponse précise à une question ambiguë en quelques secondes. Le marché potentiel est énorme car les sites les plus fréquentés d'internet sont ceux des engins de recherche. Ils servent théoriquement à trouver une information sur le réseau mais en pratique, l'efficacité de ces collectes est très aléatoire. Aléatoire parce que par son ampleur, la moindre recherche équivaut à chercher une aiguille dans une botte de foin "virtuelle". Pour Vint Cerf, l'un des fondateurs d'internet, le web compte aujourd'hui plus de 1,5 million de sites contenant plus de 350 millions de pages. "Notre technique imite le mécanisme du cerveau humain pour traiter le langage", explique Kathleen Dahlgren, qui est diplômée de linguistique. "Le programme procède à une analyse grammaticale de la phrase et utilise des règles de linguistique pour définir le sens de chaque mot en fonction de son contexte", poursuit-elle. Pour cela, Inquizit se réfère à un dictionnaire de concepts et de connaissances établis sur plus de dix ans par Kathleen Dahlgren et son associé, un informaticien. Inquizit travaille actuellement avec General Motors sur l'ordinateur de bord de sa nouvelle gamme de Cadillac, attendue l'an prochain. "Notre module permet à l'ordinateur de bord de comprendre des requêtes telles que: quel chemin emprunter"? Inquizit comprend que le mot chemin ne doit pas être pris au sens littéral pour fournir au conducteur la route à suivre.

(AFP/10/12/98) http://www.actualinfo.com/

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

    Recommander cet article :

    back-to-top