RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Les émotions passent plus par le corps que par le visage

Une étude dirigée par le Docteur Hillel Aviezer du département de psychologie de l'Université hébraïque, le Docteur Yaacov Trope de la New York University et le Docteur Alexander Todorov de l'Université de Princeton a montré que, contrairement à ce que nous croyons, pour percevoir les émotions de l'autre, nous nous servons principalement d'indices contextuels venant de tout le corps et non du visage.

Pour évaluer la capacité des participants à ressentir des émotions justes, les chercheurs ont imaginé plusieurs expériences. L'une d'entre elles montre que lorsque les sujets ne voient que la photo du visage de joueurs de tennis qui viennent de gagner ou de perdre un point important, ils ne peuvent discriminer les gagnants des perdants.

Par contre, quand ces sujets voient une photo de l'ensemble du corps du joueur, ils devinent très bien les émotions des joueurs. Les chercheurs ont reproduit ces résultats en utilisant des photos de personnes éprouvant des émotions dans des situations très diverses. Pour démontrer que la perception des émotions était bien liée à la vue ou non du corps, les chercheurs ont également interverti par modification numérique le visage de joueurs qui gagnaient un point sur le corps de joueurs qui en perdaient un et vice-versa.

Ils ont alors constaté que la gestuelle des sujets était influencée par le corps de joueurs mais pas par leur visage. Cette étude montre donc que nous ressentons les émotions exprimées par d'autres personnes en percevant de manière inconsciente des informations venant du corps de nos interlocuteurs.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Science

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top