RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Des électrodes de carbones nanoporeuses pour purifier et dessaler l'eau

Les professeurs Abraham Soffer et Doron Aurbach du département de chimie de l'Université de Bar Ilan ont mis au point une nouvelle technologie permettant, entre autres, de dessaler l'eau de mer rapidement et à faible coût. Le point fort de ce nouveau procédé réside dans la possibilité unique de filtrer les ions alcalins (calcium, magnésium), nutriments importants pour le métabolisme humain.

Les électrodes de carbone nanoporeuse, en plus d'être de bons adsorbeurs et purificateurs, présentent une bonne conductivité électrique. Placées dans une solution, grâce à la très grande surface spécifique du carbone nanoporeux, ces électrodes se comportent comme d'énormes condensateurs (~100 Farad par gramme).

En appliquant une différence de potentiel de l'ordre d'un Volt à deux électrodes immergées dans un électrolyte, les cations seront adsorbés sur l'électrode chargée négativement et les anions sur l'électrode chargée positivement, produisant ainsi de l'eau purifiée. Toute impureté électriquement chargée peut ainsi être retirée de la solution : acide, base, sel de métal lourd, particules colloïdales, bactérie... La possibilité de contrôler la taille des pores des électrodes permet alors de sélectionner quels ions seront adsorbés, permettant donc de conserver les ions alcalins dans la solution.

BE

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top