RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

DoCoMo teste son réseau 4G et atteint 5 Gbits/s sans fil

L'opérateur téléphonique mobile japonais NTT DoCoMo affirme avoir atteint une bande passante record dans le cadre de sa recherche sur les réseaux sans fil 4G pour les téléphones. La prouesse est encore bien limitée, car le record n'a pas été atteint dans des conditions naturelles. DoCoMo explique exactement avoir atteint un pic de 5 Gbits/s (625 Mo/s) en transfert sur une bande de fréquence de 100 MHz, avec un engin de réception en déplacement à 10 Km/h.

En décembre 2005, la firme japonaise avait atteint 2,5 Gbits/s en laboratoire, toujours avec la même technologie. Les derniers tests, effectués en décembre 2006, ont permis de doubler le score de l'année précédente. L'idée est de paralléliser au maximum les transmissions sans fil, grâce à la technologie MiMo poussée dans ses retranchements. Ici, DoCoMo place 12 antennes en parallèle, qui vont se partager le signal à transmettre. La technologie est alors capable de transmettre 50 bits/s sur chaque bande de fréquence de 1 Hz utilisée, soit 5 Gbits/s sur un spectre de 100 MHz. DoCoMo présentera sa trouvaille lors du prochain congrès mondial 3GSM de Barcelone.

DoCoMo

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top