RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Espace

Détecter les couleurs de la vie

Des chercheurs de l'Université Cornell (USA) ont établi un catalogue regroupant les couleurs spécifiques de la vie que l'on pourrait détecter à distance, sur d'autres planètes, à des dizaines, voire des centaines d'années-lumière.

Cette étude souligne que si l'on arrive à déterminer des signatures spécifiques de la vie en examinant le spectre lumineux émis par l'une de ces terres lointaines, on pourra tabler, avec de grandes probabilités, sur la présence de vie sur la planète observée.

Une planète reflète en effet la lumière de son Soleil, mais le spectre lumineux qu'elle retransmet contient nombre d'informations sur sa composition. Chaque élément présent va émettre une certaine signature lumineuse, qui permet d'en détecter la présence. C'est le cas par exemple pour l'oxygène dans une atmosphère, pour l'eau à la surface... et donc pour les éventuelles formes de vie qui pourraient s'y trouver.

L'équipe menée par Siddharth Hegde, de l'Institut Max Planck d'Astronomie (Allemagne), composée d'astrophysiciens et de biologistes, a donc recensé les signatures (vues de l'Espace) émises par 137 formes de vie que l'on trouve à la surface de la Terre.

Comme le souligne Lisa Kaltenegger, professeur d'astronomie à l'Université Cornell, "nous avons observé une vaste palette de formes de vie, y compris quelques unes provenant des plus extrêmes régions de la Terre". Des extrémophiles, organismes qui vivent dans des conditions extrêmes, sont inclus dans cette base, ce qui présente un intérêt certain puisqu'ils auraient davantage de chances de se développer dans des lieux où la vie serait difficile.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

PNAS

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top