RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vivant

Découverte d'une molécule-clé dans le déclenchement du cancer

Des chercheurs américains de l'université de l'Illinois sont parvenus à désactiver une molécule appelée NF-kB, fortement impliquée dans le déclenchement de certains cancers.

NF-kB joue un rôle clé dans le système immunitaire mais sa forme active a été détectée dans le noyau de divers types de cellules cancéreuses et semble participer activement à la croissance des tumeurs cancéreuses.

Le Professeur Lin-Feng Chen, qui a dirigé cette étude précise que "Normalement, NF-kB ne se trouve pas dans le noyau cellulaire et n'est pas activée. Mais dans les cellules cancéreuses, la forme active de NF-kB peut être détectée dans le noyau sans aucun stimulus externe et cette activation rend les cellules malignes immortelles."

Le problème c'est que NF-kB peut à la fois avoir des effet négatifs ou positifs. Cette molécule peut, selon les circonstances, déclencher des cancers ou permettre à des cellules normales de se défendre contre une agression, une infection par exemple.

Pour contourner cette difficulté, les chercheurs ont choisi de bloquer l'action d'une autre molécule, appelée BRD4, qui peut désactiver sur commande NF-kB.

Les scientifiques ont montré sur des cellules de cancer du poumon cultivées en laboratoire l'efficacité d'un médicament expérimental, baptisé JQ1, qui interfère avec BRD4. Ces travaux ont également montré que ce médicament parvenait à bloquer l'interaction entre BRD4 et NF-kB et à désactiver les gènes impliqués dans ce type de cancer.

Article rédigé par Elisa Tabord pour RT Flash

CR

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

  • sammi

    26/05/2013

    excellent rien de plus a dire a part merci pour ce moment inoubliable.
    citations facebook

  • back-to-top