RTFlash

Le courrier électronique, une alternative au Web ?

Matt Welch, collaborateur de l '" On line journalism Review " (OJR), une revue américaine consacrée à l'étude des médias en ligne pense que le courrier électronique constitue une alternative sérieuse au web pour la diffusion de l'information. Son argumentation repose sur des considérations à la fois économiques et pratiques. D'abord, diffuser de l'information par courrier électronique revient moins cher que de mettre en place un site web. Les coûts sont pratiquement nuls. Ensuite, une liste de diffusion est relativement facile à gérer. Il existe même des solutions " clé en main ". D'un point de vue publicitaire, l'avantage est évident. Chaque client est un abonné. Ce qui signifie que l'on peut développer une relation personnelle avec lui, éventuellement connaître ses goûts, ses habitudes. On peut d'autant mieux le cibler que l 'information qu'on lui délivre est spécifique. S'il s'est abonné à une liste sur l'actualité des logiciels, par exemple, c'est évidemment que le sujet l'intéresse. Et il y a de fortes chances pour que son profil attire, en retour, les annonceurs. Si l'information a une réelle valeur ajoutée, on peut même envisager de se passer de publicité, et de facturer l'abonnement, ou de combiner abonnement et publicité. Plusieurs sociétés de service se sont montées ces derniers mois pour aider les journaux en ligne à mettre en place des solutions de diffusion par courrier électronique. Je pense à CheetahMail, bien sûr. On peut encore citer Infobeat. Un autre signe encourageant réside dans l'explosion des lettres confidentielles. Elles se sont multipliées depuis le début des années 90. Elle portent sur les sujets les plus divers : l'industrie du pétrole, le fret aérien, les marchés financiers. La plupart du temps, elles ont été montées par des non-journalistes, qui se sont rendus compte qu'il était très simple de publier via le courrier électronique, et qu'il y avait de l'argent à faire, si l'information proposée avait une valeur ajoutée importante. C'est un modèle économique qui pourrait intéresser la " grande " presse. "

(La Tribune/10/12/98) http://www.latribune.fr/Tribune

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

    Recommander cet article :

    back-to-top