RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Climatisation passive par l'association d'une tour à vent et d'une cheminée solaire

Il s'agit d'un système qui provoque la circulation de l'air dans un bâtiment pour provoquer l'expulsion de l'air chaud et l'aspiration d'air froid, généralement en provenance d'une zone souterraine comme une cavité abritant un cours d'eau souterrain. Ce genre de système permet de refroidir un bâtiment sans consommer d'énergie.

Dans le même genre, la cheminée solaire provoque elle aussi la circulation de l'air. Mais dans ce cas-la, nul besoin de vent. La cheminée est conçue pour absorber la chaleur, elle chauffe l'air qu'elle contient, ce qui provoque naturellement son ascension et son expulsion par la cheminée. Une aspiration d'air a donc lieu simultanément, généralement de l'air frais qui a auparavant circulé dans le sol pour être refroidi.

Ces deux systèmes présentent globalement le même défaut, l'investissement nécessaire est assez lourd. Toutefois, leur avantage écologique est indéniable, particulièrement dans les régions tempérées, où ces systèmes peuvent suffire pour éviter totalement le recours à une climatisation classique. Ce n'est donc pas le cas en Inde, mais malgré tout, un premier bâtiment, associant ces deux systèmes est en cours de construction à New Delhi, au Centre for Science and Environment (CSE). L'idée d'associer les deux systèmes est celle d'un ingénieur mécanicien de Jaipur, M. Jyotirmay Mathur, qui travaille au Malaviya National Institute of Technology et de Rajeev Kathpalia, pour Vastu Shilpa Consultant, un cabinet d'architecture basé à Ahmedabad.

Inderscience

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top