RTFlash

Le champignon antimarijuana

L'Etat de Floride envisage de faire détruire les champs illégaux de marijuana par un champignon génétiquement modifié, le Fusarium oxysporum. Une firme de biotechnologie du Montana l'a façonné pour qu'il aille ronger les racines de cette plante psychotrope, et d'elle uniquement. Un test sous quarantaine sera entrepris à Gainesville. Cette lutte biologique voulue par Jim MacDonough, le patron de la lutte antidrogue en Floride, dont les services ont arraché, dans cet Etat, 55 311 pieds de marijuana l'an dernier, n'est pas du goût des écologistes et de nombreux scientifiques. Eux rappellent que les fusariums sont des champignons capables de muter et de se propager rapidement. Puis de s'attaquer à des plantes comme les mûriers et les figuiers. Mais aussi les tomates, le poivre, le maïs et la vigne... Des fermiers du Pérou ont accusé les Etats-Unis d'avoir répandu dans leurs champs de coca un champignon OGM qui aurait attaqué les bananeraies. Tout en démentant l'accusation, Washington reconnaît avoir consacré 14 millions de dollars à développer des agents biologiques contre les plantes toxiques.

Le Point - 07/01/2000 : http://www.lepoint.fr/data/PNT1425/2503103P.html

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

  • AVC : où vivent les populations les plus à risque ?

    AVC : où vivent les populations les plus à risque ?

    L'accident vasculaire cérébral affecte 110 000 personnes par an dans notre pays, soit une toutes les quatre minutes, et il laisse des séquelles deux fois sur trois. C'est d'ailleurs la première ...

  • Des patchs prévascularisés pour réparer le cœur

    Des patchs prévascularisés pour réparer le cœur

    Des chercheurs de l’Université du Michigan ont développé des patchs cardiaques parfaitement micro-vascularisés destinés à réparer le cœur après une crise cardiaque. L’équipe documente, dans la revue ...

  • Vers un gel capable de réparer l'émail dentaire

    Vers un gel capable de réparer l'émail dentaire

    L'OMS estime qu'en 2016, environ 2,4 milliards de personnes dans le monde avaient au moins une carie. Malheureusement, l'émail dentaire endommagé ne repousse pas naturellement. Actuellement, pour ...

Recommander cet article :

back-to-top