RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Cellules souches : nouvelle percée thérapeutique

Des chercheurs américains ont utilisé pour la première fois avec succès des cellules souches pour peupler une région endommagée d'un cerveau de rat avec de nouveaux neurones, selon une étude publiée dans les Comptes-rendus de l'Académie nationale des sciences."Nous ne sommes pas en train de dire que nous pouvons traiter des patients immédiatement, mais il s'agit d'un grand pas en avant", déclare dans cette étude le neurochirurgien Gary Steinberg de l'école de médecine de l'Université de Stanford (Californie, ouest). Un accident vasculaire cérébral laisse un vide permanent dans le cerveau qui peut détruire la capacité d'une personne à parler et à se mouvoir. Remplir ce vide avec de nouvelles cellules est un objectif de la recherche sur les cellules souches, mais pour l'instant toutes les tentatives ont dû faire face à des complications. L'équipe de Gary Steinberg a constaté que des cellules souches issues de foetus injectées dans le cerveau d'un rat pouvaient migrer vers le bon endroit et se transformer en neurones appropriés. Toutefois, l'étude ne permet pas encore de dire si les cellules souches issues de foetus peuvent aider les rats à récupérer leur fonction cérébrale après un accident vasculaire cérébral. Les chercheurs ont préféré utiliser des cellules souches issues de foetus plutôt que des cellules souches issues d'un cerveau adulte ou des cellules souches tirées d'un embryon pour deux raisons. Les cellules souches neuronales adultes injectées dans les cerveaux de rats ne survivent pas longtemps ou ne migrent pas au bon endroit et la recherche utilisant des cellules souches issues d'embryon humain est soumise à des restrictions aux Etats-Unis.

PNAS

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top