RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Des cellules souches hématopoïétiques attirées par des ultrasons jusqu'au coeur

A l'avenir, les cellules souches ne devront plus être directement injectées dans le coeur pour soigner les patients à la suite d'un infarctus. Des chercheurs allemands sont parvenus à les diriger par ultrasons à travers le corps. Leurs résultats ont fait l'objet d'une publication dans le "Journal of Molecular and Cellular Cardiology" du 21 juin 2009.Un des défis lancés par les cellules souches est celui des voies d'administration : comment amener les cellules à l'endroit précis où elles doivent agir ? Des médecins des universités de Bonn, de Münster et de l'école supérieure de sports de Cologne ont établi une méthode permettant de conduire des cellules souches injectées dans le sang jusqu'à la zone précise du coeur touchée par un infarctus. Cette méthode repose sur l'utilisation d'ultrasons.

Les chercheurs ont injecté dans le sang de rats de petites bulles de gaz qui oscillent quand elles sont soumises à des impulsions d'ultrasons spécifiques. Le tissu environnant est alors irrité, il sécrète des médiateurs de l'inflammation qui attirent entre autres les cellules souches. Klaus Tiemann de l'Université de Münster confirme qu'une excitation ponctuelle des zones entourant la cicatrice de l'infarctus permet d'attirer les cellules souches sur ces zones précises.

Selon l'étude, ce procédé permet d'augmenter de 40% le nombre de cellules souches présentes dans le coeur au bout d'une heure. Les cellules passent la paroi des vaisseaux sanguins et pénètrent dans le tissu touché. Avec cette méthode, elles pourraient alors améliorer la capacité cardiaque, réduire le risque de troubles du rythme cardiaque et réduire la cicatrice de l'infarctus. Cependant aucun de ces effets n'a encore été réellement constaté chez l'homme.

BE

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top