RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Cancer de la prostate : un essai de thérapie génique

Un premier essai clinique va etre lance au "Queen Elizabeth Hospital" par le "Cancer Research Centre" (CRC) de Birmingham pour traiter par thérapie génique des patients atteints de cancer de la prostate. Le vecteur adenoviral utilise contient la séquence codante de la nitroreductase, une enzyme capable de transformer en substance toxique un médicament dérive de la moutarde, le CB1954, développe au CRC. Dans une première phase, le vecteur sera administre a des patients qui doivent subir une ablation. Après l'opération, les tissus seront analyses afin de vérifier la sécurité du procédé et de déterminer les quantités de vecteur a administrer. Dans une deuxième phase, les médecins veulent traiter des patients aux premiers stades de la maladie espérant ainsi leur épargner l'ablation de la prostate. L'essai est ouvert pour traiter 30 patients. En raison des risques de dissémination des vecteurs génétiquement modifies, les patients sous thérapie génique seront complètement isoles pendant environ 2 jours dans des chambres spéciales. Le cancer de la prostate est le cancer le plus fréquent chez les hommes après le cancer du poumon, avec 21 000 cas chaque année en Grande-Bretagne. Il pourrait même passer en première position d'ici 2020 en raison de la diminution du nombre des fumeurs.

Daily Telegraph 27/06/01 :

http://portal.telegraph.co.uk/health/main.jhtml?xml=%2Fhealth%2F2001%2F06%2F25%2Fhzcom25.xml

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top