RTFlash

Avenir

Cancer : des nanocapsules déclenchées par laser…

Des chercheurs du Centre de Recherche en ingénierie biomédicale de l'Université de Buffalo aux États-Unis ont mis au point une nouvelle technique qui consiste à encapsuler des molécules thérapeutiques dans une nano-capsule composée de porphyrine et de phospholipides pour les protéger jusqu'à ce qu'elles soient arrivées à proximité de la tumeur. Une fois la nanocapsule arrivée au cœur de la tumeur, un tir laser permet de déclencher la libération des médicaments exactement à l’endroit où ils seront les plus efficaces.

Mille fois plus fine qu’un cheveux humain, cette nanocapsule serait délivrée au patient en intraveineuse. Le fait que la substance médicamenteuse soit encapsulée évite que celle-ci n’interagisse avec les cellules saines de l’organisme.

Autre avantage remarquable de cette approche, dès que le laser s’éteint, la capsule se referme et peut être récupérée par le biais d’une biopsie. Les premiers essais réalisés sur des souris ont été très concluants selon Jonathan Lovell, professeur en ingénierie biomédicale à l'université de Buffalo et co-auteur de l'étude.

"Imaginez que cette nanocapsule est un sous-marin dont la cargaison est le traitement, explique-t-il. Avec le laser, nous ouvrons le sous-marin qui relâche ainsi la substance médicamenteuse à l'endroit précis de la tumeur", précise Lovell qui ajoute "Les essais cliniques sur l'homme devraient être lancés dans les cinq ans".

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

University at Buffalo

Photonics

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top