RTFlash

La Californie retient son souffle après le tremblement de terre

Le centre de la Californie restait en état de choc mardi, au lendemain d'un tremblement de terre de magnitude 6,5 qui a frappé cette région et provoqué la mort de 2 personnes, poussant le gouverneur Arnold Schwarzenegger à déclarer l'état d'urgence.La secousse tellurique qui s'est produite lundi vers 11H15 locales (19h15 GMT) à environ 11 Km au nord-est de la localité de San Simeon, a complètement détruit un immeuble ancien de la ville de Paso Robles (57 km de l'épicentre du séisme), faisant deux morts et provoquant des coupures d'électricité pour des milliers de foyers. Une série de répliques de magnitude 3 à 4,2 ont été enregistrées dans la nuit de lundi à mardi, laissant les habitants de cette région à mi-chemin de Los Angeles et San Francisco sur le qui-vive et prêts à s'enfuir à tout moment. M. Schwarzenegger a annoncé mardi qu'il déclarait l'état d'urgence dans la zone affectée lorsqu'il est venu se rendre compte des dégâts à San Robles. Il a précisé que 50 personnes avaient été blessées et que 40 immeubles avaient été endommagés, tandis que des dizaines de milliers de personnes étaient privées d'électricité. L'état d'urgence permet de débloquer des fonds publics pour participer aux efforts de sauvetage et de reconstruction. "Nous avons déjà commencé à reconstruire", a ajouté M. Schwarzenegger devant des journalistes et des habitants, en notant que la moitié des 100.000 personnes qui avaient d'abord été privées d'électricité avaient déjà retrouvé le courant. "Le fait qu'une secousse de grande ampleur ne se soit pas produite juste après la première secousse réduit les risques" d'un prochain gros tremblement de terre imminent, a estimé un sismologue, Thomas Heaton. "Sur 20 tremblements de terre, un seul seulement est suivi par un autre de grande importance dans la semaine qui suit", a-t-il précisé. "Cela a rappelé de manière frappante que nous sommes vulnérables, quel que soit l'endroit où nous nous trouvons dans cet Etat, à de possibles tremblements de terre, et nous devons faire tout ce qui est possible pour nous y préparer", a-t-il ajouté. "Le grand tremblement de terre est encore à venir mais avant qu'il ne survienne nous en aurons plusieurs de moindre ampleur", a-t-il ajouté. Jusqu'à Los Angeles et San Francisco -- deux villes situées pourtant à quelque 400 kilomètres de l'épicentre -- des secousses ont été ressenties et ont fait osciller des gratte-ciel. Ce tremblement de terre est le plus important qui ait frappé la région depuis un séisme d'amplitude 7,1 à Los Angeles en 1994, qui avait fait 57 morts. Il a ravivé le sentiment de vulnérabilité des Californiens face au risque d'un séisme plus important. Un porte-parole de la police de Paso Robles a indiqué que des experts étaient en train d'examiner ce qu'il reste de l'immeuble détruit, ainsi que 80 autres édifices, pour détecter d'éventuels dangers. Deux femmes, une de 55 ans et une autre de 19 ans, sont mortes tuées par la chute d'une partie du toit de l'immeuble centenaire dans lequel elles travaillaient.

Los Angeles Times : http://www.latimes.com/news/

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

    Recommander cet article :

    Poster un nouveau commentaire

    back-to-top