RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Un bureau virtuel en 2002

Ericsson, Nokia, Bosch, Dell, Texas Instrument et Telia ont porté sur les fonts baptismaux, mardi 14 septembre, simultanément à Londres et à Atlanta, un consortium chargé de développer et mettre en oeuvre une nouvelle technologie sans fil, HiperLAN2. Grâce à elle, se connecter depuis un ordinateur portable ou un agenda de poche au réseau de son entreprise, aux archives de la Bibliothèque nationale ou à la cinémathèque pour visionner un film sera, à partir de 2002, aussi facile et rapide que d'utiliser, aujourd'hui, un téléphone portable. Cette nouvelle norme de communication large bande permettra de transmettre des données à la vitesse record de 54 mégabits par seconde, sur la fréquence des 5 gigahertz, qui devrait être disponible sur l'ensemble de la planète. HiperLAN2, malgré une vitesse de transmission vingt à cinquante fois supérieure à celle des réseaux de téléphonie mobile de troisième génération (UMTS), ne sera pas leur concurrent. " Les zones HiperLAN seront installées dans les entreprises, les lieux publics, comme les aéroports, les grands hôtels ou les quartiers d'affaires. Hors de ces zones, l'utilisateur se connectera aux réseaux UMTS ", explique Vesa Walldén, président européen du consortium HiperLAN2. L'opérateur suédois Telia, principal fournisseur d'accès à Internet en dehors des Etats-Unis, a déjà décidé d'offrir à ses clients l'accès HiperLAN, en plus du réseau UMTS.

Le Monde : http://www.lemonde.fr/article/0,2320,seq-2039-22631-MIA,00.html

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top