RTFlash

Un brassard qui détecte les montées de fièvre

Des chercheurs japonais de l’Université de Tokyo, dirigés par le professeur Someya, ont mis au point un brassard intelligent qui permet de surveiller la santé des enfants en bas âge et des personnes âgées. Les sujets non autonomes, enfants et personnes âgées notamment, nécessitent en effet un contrôle permanent de la part du personnel médical.

Pour être vraiment utile au personnel médical, ce type de produit doit remplir plusieurs conditions : être souple et sans fils, pour le confort du patient ; ne pas nécessiter de maintenance ni de source d’énergie extérieure, afin d’être autonome ; et être suffisamment économique pour être remplacé régulièrement. Pour relever tous ces défis, des capteurs permettent de détecter la température du corps ; ils ont été partiellement conçus à partir de matériaux organiques, imprimés sur un film polymère à l’aide d’une imprimante à jet d’encre. Les circuits d’alimentation sont également construits à partir de matériaux organiques.

L’autonomie, quant à elle, est assurée par un panneau solaire en silicium, également souple. Le brassard se compose également d’un haut-parleur. Le tout contenu dans un brassard de 30 cm de long pour 18 de large, qui peut se porter directement sur la peau ou par-dessus un vêtement.

Quant au fonctionnement de ce brassard, il est très simple : lorsque la température corporelle du patient est trop haute ou trop basse, les capteurs le détectent et le haut-parleur envoie un signal sonore en guise d’avertissement. Pour l'instant, ce brassard permet de détecter les poussées de fièvre mais à l'avenir, il pourrait, selon les chercheurs, détecter la moiteur, la pression artérielle ou le rythme cardiaque.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

The University of Tokyo

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top