RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Boeing veut lancer un B747 plus silencieux et qui vole plus loin

Boeing a levé le voile mardi à Singapour sur un projet de jumbo jet, décliné de son célèbre B747, qui volera plus loin et plus silencieusement, mais n'a pas vocation, selon le groupe américain, à concurrencer l'avion géant d'Airbus l'A380. Le projet de B747-400X QLR (pour Quiet Longer Range ou rayon d'action allongé et silencieux) sera développé en version passagers (nombre de sièges identique aux autres B747 soit 416 places) et en version fret, a précisé le groupe lors d'une conférence de presse au 11ème salon international de l'aéronautique de Singapour (Asian Aerospace 2002). L'appareil est susceptible d'entrer en service début 2004. Pour Boeing, le marché pour un avion géant du type A380 sera trop étroit sur les vingt ans à venir pour investir dans la construction d'un appareil complètement nouveau. L'A380, qui doit entrer en service début 2006, sera l'avion le plus grand, mais aussi le plus cher (10,7 milliards de dollars), de l'histoire de l'aviation civile. L'avionneur européen Airbus, filiale du groupe européen EADS, évalue le marché des très gros porteurs, y compris cargo, à quelque 1.500 unités d'ici 2020. Boeing ne prévoit qu'un besoin de 350 à 400 appareils de ce type sur la même période. Airbus a jusqu'ici engrangé 85 commandes fermes et 12 intentions d'achat pour l'A380. Le nouvel avion de Boeing ne se posera pas comme un rival de l'A380, a expliqué le groupe, car les deux appareils évolueront sur des marchés différents. Il y a un an, Boeing avait gelé son projet de B747 allongé à environ 500 places pour concurrencer l'A380, faute de clients. Le rayon d'action du jumbo jet sera étendu à 14.775 km (7,980 mn), soit plus de 500 km que le 747-400ER (version à l'actuel plus long rayon d'action), permettant de relier d'un trait New-York à Bangkok ou encore Rio de Janiero à Sydney. Le rayon d'action allongé correspond aussi à la stratégie de Boeing, qui croit en l'avenir des vols directs permettant d'éviter les plate-formes de correspondance pour les longs trajets. Le nouvel appareil sera l'un des gros porteurs le plus silencieux au monde, selon Boeing, avec un bruit au décollage réduit de 20% et de 40% à l'approche avant l'atterrissage, comparé aux 747 classiques. Une amélioration de l'aérodynamisme des ailes et des nacelles de moteurs modifiées doit permettre d'atténuer les émissions sonores, selon le groupe. L'avion répondra aux standards les plus stricts en matière de réduction des nuisances, un élément "particulièrement important pour les marchés européens, très soucieux de l'environnement", a souligné Boeing.

NYT :

http://www.nytimes.com/auth/login?URI=http://www.nytimes.com/aponline/business/AP-Asian-Aerospace.html

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top