RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Bill Gates dévoile sa vision de l'internet du futur

Bill Gates livre sa vision de l'internet du futur, une semaine avant de lever le voile sur la stratégie qu'emploiera Microsoft Corp. pour faire fructifier ses investissements dans le secteur. S'exprimant devant 160 personnes réunies à Seattle à l'occasion du sommet annuel des chefs d'entreprise organisé par Microsoft, Gates a livré sa vision des bouleversements technologiques à venir. Le patron de Microsoft a affirmé que le monde se trouvait à l'aube d'une "troisième ère" de l'internet, pendant laquelle le réseau, aujourd'hui simple accumulation de sites spectaculaires et coûteux, allait accéder au statut d'élément fondamental de l'économie et de la vie quotidienne. "Nous nous trouvons juste au début d'une phase que nous pouvons, je pense, appeler 'phase rationnelle' (...)", a-t-il déclaré. "Il s'agit d'une phase où les gens se demanderont 'Qu'est ce que ça a voir avec le profit ?'". Selon lui, l'accès aux logiciels se fera, dans une proportion de plus en plus grande, par l'intermédiaire du réseau, rendant inutile leur installation sur chaque machine. Les gains les plus importants pour les entreprises ne viendront plus simplement des sites, comme c'était le cas aux premiers jours de l'internet, ni même de la vente de biens et de services en ligne, mais plutôt de l'unification des opérations internes par le bais du réseau et du pouvoir que celui-ci donnera aux salariés dans le tri et l'usage des données. "L'un des buts est de prendre l'ensemble des transactions, l'ensemble des connaissances de l'entreprise, et de les transformer en données numériques. Il y aura une période transitoire entre une économie largement 'offline' et une économie en ligne et en temps réel", a-t-il ajouté. Bill Gates prévoit également que les services comme les finances domestiques vont quitter les disques durs des PC pour se répandre dans le "cyberespace", offrant aux internautes un accès instantané aux services bancaires, aux assurances ou aux informations boursières par l'intermédiaire de téléphones portables ou d'assistants personnels. "L'information sera triée comme par magie sur internet ; peu importe l'appareil, les choses qui vous intéressent, vos préférences, votre e-mail, vos signets apparaîtront sur l'appareil que vous utiliserez", a-t-il déclaré.

Reuters :

http://fr.news.yahoo.com/000525/32/esst.html

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top