RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Matière

La batterie magique

Vingt-quatre heures de conversation sans recharger son portable ! Le miracle s'incarne sous la forme d'une batterie qui n'utilise plus le nickel ni le lithium, mais l'aluminium. Plus fort : la durée de recharge de cette pile, développée par l'entreprise américaine Aluminium-Power Inc., se mesurera en secondes. Car il suffira, pour faire le plein d'énergie, de remplacer une plaque en aluminium de quelques centimètres carrés. Cette batterie magique, qui en est encore au stade de prototype, n'a rien à voir avec un modèle classique au lithium. Elle fonctionne, en fait, comme une pile à combustible miniature où l'alu remplacerait l'hydrogène. En s'oxydant au contact de l'air, ce métal éjecte des électrons qui génèrent un courant électrique. Quand la plaque d'alu est entièrement oxydée, il suffit donc de la remplacer. Un premier prototype installé sur un téléphone Nokia a déjà permis une communication de huit heures et a tenu cinq jours en veille. Aluminium-Power, qui envisage maintenant de passer au stade industriel, recherche des partenaires. Le marché est d'autant plus énorme qu'il concerne également les ordinateurs portables et les fauteuils roulants. La firme américaine rêve même du marché automobile. Faire le plein avec une plaque d'alu achetée chez n'importe quel commerçant, voilà qui permettrait de s'affranchir du détonant hydrogène, ou du toxique méthanol.

Le Point : http://www.lepoint.fr/data/PNT1477/7702901P.html

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top