RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

La banquise du Pôle Nord va-t-elle disparaître en 2040 ?

Selon des travaux publiés par des chercheurs américains et canadiens du Centre national pour la recherche atmosphérique (NCAR), la glace qui recouvre l'océan arctique pourrait fondre presque totalement durant les mois d'été à l'horizon 2040. Selon leurs travaux, publiés mardi 12 décembre, un tel phénomène aurait de graves conséquences environnementales mais aussi commerciales et stratégiques.

D'ici vingt ans, la quantité de glace présente au mois de septembre au Pôle Nord pourrait commencer à diminuer quatre fois plus vite que ce qui a pu être constaté jusqu'ici. Selon une modélisation réalisée par ordinateurs, la glace de septembre se réduit pour passer d'environ 6 millions de kilomètres carrés à 2 millions de kilomètres carrés sur une période de dix ans. En 2040, la quasi-totalité de la région arctique sera libre de glace en septembre ; seule une partie de la banquise se maintiendra le long des côtes septentrionales du Groenland et du Canada.

Cette fonte brutale de la glace devrait avoir un impact profond sur le réchauffement global de la planète et pourrait modifier l'écosystème mondial, ont mis en garde les scientifiques. Les animaux vont devoir s'adapter : l'ours polaire, par exemple, a besoin d'une banquise pour survivre et chasser ses proies.

NCAR

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top