RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vivant

Autisme : la piste génétique se précise

Des chercheurs de l'Université d'Oxford, du CNRS et de l'Inserm ont découvert un réseau complexe d’interactions de certains gènes, qui vient d’être identifié et associé aux troubles du spectre autistique.

On suppose que les gènes jouent un rôle important dans l'apparition de certaines formes d'autisme mais la cause génétique précise de ces troubles n’est pourtant précisément identifiée que dans environ 20 % des cas. Ces chercheurs ont essayé de repérer les copies anormales de l’ADN ou variations génétiques liées à l’autisme chez 181 personnes atteintes de troubles du spectre autistique.

Pour mieux comprendre pourquoi certaines variations génétiques différentes peuvent conduire aux mêmes types de symptômes de TSA, les scientifiques ont recherché un type de variations génétiques résultant d’un nombre anormal de copies de certains fragments d’ADN (CNV). Les chercheurs ont également recherché ces variations génétiques sur des sujets ne présentant aucun trouble.

Ces travaux ont finalement permis de découvrir que 187 gènes touchés par un nombre anormal de copies sont connectés à un réseau unique de fonctions biologiques interdépendantes. Il a également été observé que des mutations dans un ou plusieurs de ces 187 gènes se retrouvaient chez environ la moitié des personnes souffrant d'un trouble autistique.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

PLOS

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top