RTFlash

Arthrose : reconstruire du cartilage avec des... cellules souches !

A Marseille, une équipe travaille à reconstruire du cartilage chez des patients souffrant d'arthrose du genou, par injection de cellules-souches. Explications du Dr Michel Assor, chirurgien. « Nous ciblons l'arthrose du genou », nous explique-t-il. « Cette maladie très fréquente touche le plus souvent, de jeunes sportifs et des patients de plus de 65 ans. Jusqu'ici, aucune des techniques utilisées pour reconstituer du cartilage - microgreffes, autogreffe de cartilage... - n'a donné de résultats vraiment probants, à long terme ».

La technique des chirurgiens marseillais repose sur l'implantation au niveau de la zone lésée, « d'une solution » contenant des cellules souches. Celles-ci « sont particulièrement intéressantes dans la mesure où elles parviennent à reconnaître le milieu où elles sont plongées, puis à se 'transformer' en cellules de cet environnement », nous explique-t-il. Est-il pour autant vraiment possible de faire repousser du cartilage ? Les premières expérimentations animales, réalisées sur des rats et des chèvres, ont été « porteuses d'espoir ». Voilà pourquoi depuis quelques semaines, le Dr Assor évalue le procédé dans la « vraie vie ».

« Aussitôt après avoir prélevé les cellules souches au niveau de la moelle osseuse du malade, nous les activons en les associant à des protéines déminéralisées », poursuit-il. Ensuite, « l'ensemble est lié avec du collagène. La solution obtenue est injectée au niveau du genou ». Pour l'heure, 12 patients ont bénéficié de cette technique. « Ils ont entre 30 et 70 ans, présentent un genou stable et une arthrose de taille limitée à 6cm2 ». Tous seront suivis pendant un an. Les premiers résultats sont attendus à la fin du printemps 2011.

DS

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

  • Moi
    je conseille maintenant à tout le monde de refuser dès le départ la prothèse totale du genou
    et de voir un chirurgien qui parle d'autres choses comme technique chirurgicale....
    il faut évoluer chirurgicalement et biomédicalement maintenant....!!!
    c'est maintenant l'avenir PRP et cellules souches mais pas dans 10 ans !!!
    Les chirurgiens qui se font des "c.......s" en or avec les prothèses sont des incompétents dans la chirurgie orthopédique et ils ne veulent surtout pas apprendre pour évoluer...car cela ne leur rapporterait pas autant financièrement !!!
    Ils préfèrent bouziller les genoux avec les infiltrations pour mettre la PTG ensuite et donc mettre dans l'handicap physique le patient à long terme !!!
    Moi....
    Je dis maintenant que ce genre de praticien chirurgien n'a rien à faire
    dans le monde moderne de la chirurgie des genoux aujourd'hui !!!
    Madame La Ministre de la Santé...il faut que ca change maintenant et dépéchez-vous Madame pour valider le protocole PRP/Cellules souches car il y a trop d'attente...pendant ce temps-là les genoux s'aggravent et cela n'aide pas le citoyen non plus !!!
    Signée Christine Montaufier

  • MESSAGE A MADAME LA MINISTRE DE LA SANTE :
    VOUS ALLEZ RECEVOIR DE MA PART...PROCHAINEMENT TOUS LES DETAILS DES NOMS DES PERSONNES QUI ONT VOLONTAIREMENT OCCASSIONNE L'AGRAVATION DE MES BLESSURES AU GENOU DROIT EN AYANT TOUT FAIT POUR ETOUFFER MON DOSSIER ACCIDENT DE TRAVAIL ET RECHUTES DE TRAVAIL REELLES DEPUIS 2007 ET DEPUIS 2010 EN AYANT FAIT EN SORTE QUE JE NE PUISSE JAMAIS M'EN SORTIR NI REMONTER LA PENTE NI ETRE OPERER EN TEMPS ET EN HEURE PAR LE DR ASSOR A MARSEILLE. CES ORDURES ET CES ESCROCS QUI TRAVAILLENT A L'EDUCATION NATIONALE ET DANS LA SANTE A TOURS CHU TROUSSEAU DPT 37 ET A NANCY DPT 54 AUSSI AINSI QUE L'AVOCAT DE NANCY QUI A ESSAYE AUSSI DE ME LEURRER POUR ETOUFFER UN PROCES VERBAL EXISTANT ETABLI SUR ORDRE DU PROCUREUR DEPUIS 2011 APRES MES 9 PLAINTES DEPOSEES...DEPUIS 2010 D'AILLEURS.
    MADAME LA MINISTRE DE LA SANTE, VOUS LAISSEZ SUR LE MARCHE DE LA SANTE DES ORDURES EN FONCTION QUI ONT DETRUIT MA VIE PHYSIQUE, SOCIALE,PROFESSIONNELLE ET FINANCIERE DEPUIS 2007 ET PIRE DEPUIS 2010....LA CPAM NANCY AVEC UN MEDIATEUR EN 2011 QUI LUI AUSSI A ETOUFFE MON DOSSIER SANS RIEN FAIRE....A LA CPAM NANCY COMME PAR HASARD AUJOURD'HUI ENCORE EN 2016...ON ESSAYE ENCORE DE FAIRE DISPARAITRE TRACES DE MES COURRIERS DE PLAINTES DEPOSEES DEPUIS 2010. LES AVOCATS DE NANCY SONT TOUS VEREUX ET S'ARRANGENT AVEC LES FAUTIFS PROFESSIONNELS SANTE POUR EMPECHER LES GENS DE FAIRE DES DOSSIERS CRCI....L'ORDRE DES MEDECINS COUVRENT EUX AUSSI....ETOUFFENT LES AFFAIRES !!!....J'ai eu a faire à un avocat qui sait fait payer par la greffière du TASS en démissionnant sur mon dossier (j'ai été débouté au Tass à cause de lui !)et qui m'a fermé toutes les portes des autres avocats confrères tous aussi corrompus que celui que j'ai eu au TASS depuis 2011/2012 !....SI VOUS NE CONDAMNEZ PAS TOUTES CES CRAPULES....LORS DE MON PASSAGE EN COUR D'APPEL EN FEVRIER 2017....JE FERAIS JUSTICE MOI MEME CAR TOUTES CES ORDURES M'ONT VOLONTAIREMENT MIS DES BATONS DANS LES ROUES GRAVEMENT PHYSIQUEMENT POUR M'EMPECHER D'ETRE OPERER PAR LE DR ASSOR QUI LUI NE CACHE PAS LES ERREURS MEDICALES FAITES SUR MON GENOU DROIT DEPUIS 2007 VOLONTAIREMENT INTENTIONNELLEMENT ET DEPUIS 2010 !!!
    JE NE VOUS FERAIS PAS CADEAU DES DOMMAGES INTERETS CROYEZ MOI !!!
    LE RECTORAT NANCY...3 fonctionnaires EGALEMENT SONT AUSSI RESPONSABLES DEPUIS 2010 : LA SECRETAIRE 2010 + LE CHEF DE SERVICE 2010 + CELUI QUI GERE LE DOSSIER ACTUELLEMENT DEPUIS 2010 ET QUI VIENT PLAIDER AU TRIBUNAL AU TASS ET EN COUR D'APPEL. JE VOUS SIGNALE MADAME LA MINISTRE QUE LE CHIRURGIEN VEREUX HUMMER JACQUES QUI A PLANTE VOLONTAIREMENT L'EXPERTISE 2011 SUR MON GENOU DROIT A DONNE LE COMPTE RENDU D'EXPERTISE AU RECTORAT SERVICE DAF 3 EN 2011 POUR FAIRE ANNULER MA PROCEDURE AU TRIBUNAL ADMINISTRATIF EN 2011 AVEC L'AIDE D'UN AUTRE CHIRURGIEN DE NANCY VEREUX MOLE DANIEL (ancien expert véreux qui lui aussi détourne l'argent et les dossiers des patients). STEFF CHRISTINE médecin généraliste qui m'a empéché volontairement intentionnellement d'être opérer par le Dr Assor A 2 REPRISES après AVOIR FAIT DISPARAITRE CE QUE JE LUI AVAIT REMIS...LE COMPTE RENDU DE CS 2011 QUE J'AI EU AVEC LE DR ASSOR. Ce médecin généraliste est une ordure qui a donné le compte rendu à MOLE Daniel qui bosse et détourne les dossiers pour étouffer les erreurs faites à Tours et que le Rectorat Nancy veut se débarasser pour ne pas payer !!!...Le Rectorat Nancy fait ses petites affaires avec MOLE Daniel qui m'a insulté en 2010 pour couvrir les erreurs médicales de refus de soins de DRUON A TOURS !!!
    JE VOUS PREVIENS QUE SEULE JE VAIS EN COUR D'APPEL ALORS SURVEILLEZ MADAME...CAR MOI ON ME DEBOUTERA

  • MADAME LE MINISTRE DE LA SANTE :

    SI VOUS NE CONDAMNER PAS LES RESPONSABLES
    CONCERNANT MON DOSSIER AT ET RECHUTES AT
    QUI M'ONT BOUZILLER MA VIE PHYSIQUE, FINANCIERE,
    PROFESSIONNELLE ET SOCIALE....
    ET QUE VOUS CONTINUEZ A LAISSER FAIRE CE QU'ILS VEULENT :
    LES PHARMACIENS, LES MEDECINS, LES CHIRURGIENS ET LES AVOCATS DE NANCY ET LE RECTORAT NANCY SERVICE DAF 3....
    ALORS JE DEMANDERAIS VOTRE DEMISSION SANS HESITER AU CHEF D'ETAT !!!
    VOUS NE POUVEZ PAS OBLIGER LE CITOYEN A VOTRE POLITIQUE QUAND LA POLITIQUE EST VEREUSE ET POURRIE.
    POUR MA PART....JAMAIS JE CEDERAI FAUT ARRETER DE PRENDRE LE CITOYEN POUR UN CON ET POUR DE LA MERDE EN FRANCE COMME LE FONT CEUX A QUI J'AI EU A FAIRE !!!
    AVEC TOUS MES RESPECTS....MADAME !

  • THOMAS SOLE-BLANCO

    17/10/2016

    Bonjour à tous,

    Rendez-vous pris depuis MONTREUIL en région parisienne, je suis allé consulter le docteur ASSOR en son cabinet.
    Comme de bien entendu, je n'avais pas les éléments nécessaires, susceptibles de l'éclairer question diagnostique. Je suis reparti de Marseille avec les prescriptions Ad Hoc et sa proposition de lui envoyer les résultats par courrier afin de m'épargner un nouveau déplacement.
    Sans être de mauvais foi, on ne peut que qualifier cette attitude de conscience professionnelle à mon humble avis, sans parler que pour cette consultation il ne m'a rien fait payé. J'en déduis, en bonne logique, que l'argent n'est pas sa motivation première.
    J'ai envoyé les comptes-rendus et disquettes dés qu'ils ont été en mon pouvoir, c'est-à-dire 1 mois après. Le verdict est tombé la semaine suivante pour courriel.
    Vu le délabrement avancé de mes genoux (84 ans et d'innombrables chutes au compteur), je ne peux pas profiter de sa thérapie d'avant garde et je le regrette.
    ce que je regrette pas c'est d'avoir fait le voyage jusqu'à Marseille pour rencontrer un Monsieur qui honore le corps médical.
    Ils ne sont pas tous comme ça, malheureusement.

  • back-to-top