RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vivant

ABthrax contre anthrax

L'entreprise de biotechnologies Human Genome Sciences Inc. (Rockville) a mis au point un produit nommé ABthrax susceptible de traiter des personnes indifféremment avant ou après une exposition à l'anthrax. Il s'agit d'un anticorps créé par génie génétique qui s'attaque directement à la toxine sécrétée par la bactérie responsable de l'anthrax. A l'heure actuelle, les antibiotiques classiques constituent un moyen efficace de lutter contre Bacillus anthracis ; mais ils deviennent impuissants une fois la toxine libérée dans le sang, à un stade plus avancé de la maladie. ABthrax a déjà été expérimenté avec succès sur différents animaux (rats, lapins et singes). Le médicament injectable a montré une efficacité à la fois préventive, à court terme, et thérapeutique, jusqu'à un mois après infection. Pour des raisons éthiques évidentes, il n'est pas question aujourd'hui d'éprouver l'efficacité du médicament chez l'homme en l'exposant volontairement à l'anthrax. Mais des tests d'innocuité seront effectués. Combinés aux résultats encourageants chez l'animal, ils pourraient suffire à obtenir de la part de la Food and Drug Administration (FDA) le titre de nouvelle arme de lutte contre l'agent biologique. Human Genome Sciences Inc. se déclare quant à elle prête à démarrer la production d'ABthrax dès l'année prochaine.

WP 18/03/03 :

http://www.washingtonpost.com/wp-dyn/articles/A42441-2003Mar17.html

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

  • Zika : résultats positifs de phase I pour le vaccin de Valneva

    Zika : résultats positifs de phase I pour le vaccin de Valneva

    Le groupe franco-autrichien Valneva et l'américain Emergent BioSolutions ont annoncé des "résultats préliminaires positifs" pour la Phase I de leur candidat vaccin contre le virus Zika. Le candidat ...

  • Comment le cerveau participe au cancer

    Comment le cerveau participe au cancer

    Une équipe de biologistes du Laboratoire Cancer et micro-environnement (Inserm-CEA) à Fontenay-aux-Roses vient de découvrir que le cerveau produit des cellules-souches neuronales qui, franchissant ...

  • Un nouvel antibiotique prometteur

    Un nouvel antibiotique prometteur

    Une étude américaine dirigée par le Docteur William O’Riordan, du Centre médical Chula vista, à San Diego (Californie), vient de faire état des résultats de deux essais de non infériorité concernant ...

Recommander cet article :

back-to-top