RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vivant

Abivax : nouveaux horizons dans les maladies inflammatoires

La société de biotechnologie Abivax a publié des résultats positifs d'une petite étude clinique (phase IIa) évaluant son produit phare, ABX464, dans la rectocolite hémorragique (RCH), une maladie auto-immune. 32 patients préalablement soignés avec des anticorps monoclonaux anti-TNFalpha (infliximab, adalimumab, etc.) mais ayant développé une résistance à ces traitements, ont pris part à l'essai. Résultat : l'ABX464 a permis au bout de deux mois une réponse clinique (amélioration des symptômes) chez 70 % des patients, contre 30 % chez ceux recevant un placebo.

Une rémission clinique (absence quasi-complète des symptômes) est observée chez 35 % d'entre eux (11 % dans le bras placebo). Dans les deux cas, et malgré le faible effectif de patients dans l'étude, les résultats sont statistiquement significatifs. L'étude va se poursuivre en « open label » (les patients sous placebo recevront ABX464) tandis que, parallèlement, la société va préparer une étude de phase IIb (avec 150 à 200 patients) dans cette même indication, ainsi qu'une étude de phase IIa dans la maladie de Crohn (une trentaine de patients) dans une autre pathologie inflammatoire chronique, de l'intestin.

Développée initialement dans le VIH, ABX464 est une petite molécule chimique. Face au redoutable virus de l'immunodéficience humaine, elle agit en stimulant l'épissage de l'ARN virale, déréglant ainsi le mécanisme par lequel l'ADN du VIH se réplique à l'intérieur des cellules.

Dans la rectocolite hémorragique, une indication thérapeutique extrêmement différente et sans origine virale, la molécule agit en amplifiant l'expression d'un micro-ARN (miR124) ayant des propriétés anti-inflammatoires. Cette molécule ABX464 semble donc posséder un vaste potentiel thérapeutique pour le traitement de maladies inflammatoires sévères, comme la maladie de Crohn, ou la polyarthrite rhumatoïde.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Abivax

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top