RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

1ère chirurgicale mondiale avec un robot à commande vocale

Une équipe dirigée par le chirurgien belge Hugo Vanermen a réussi pour la première fois une double intervention sur les coronaires sans ouvrir le thorax, avec un robot à commande vocale, à Alost, au nord de Bruxelles. Cette première, l'association d'un pontage classique et d'une dilatation par ballonnet sur deux artères nourricières du coeur, sans ouvrir la cage thoracique, "s'est déroulée il y a 15 jours et a été partiellement retransmise par satellite à un congrès mondial sur la chirurgie micro-invasive à Glasgow .L'opération, qui a duré quelques heures, a été pratiquée sur un homme de 51 ans à la clinique Notre-Dame d'Alost, spécialisée dans les interventions cardiaques. Les médecins ont fait uniquement trois petits trous dans le thorax du patient, pour travailler à l'aide de Zeus, un robot à trois bras de la firme Computer Motion. L'un des trous sert à introduire la caméra et les autres, le bras droit et gauche du robot, a expliqué le Dr Vanarmen. Un bras dirige une petite caméra sur un ordre vocal du chirurgien, les deux autres bras manipulent les instruments chirurgicaux. Les bras sont animés via des leviers et le chirurgien voit sur un écran le champ opératoire en trois dimensions. En pratique quotidienne, le pontage classique, qui sert à rétablir une circulation convenable dans les artères, se fait en ouvrant la cage thoracique et entraîne une plus longue convalescence. Le patient, a indiqué le chirurgien, a quitté la clinique deux jours après l'intervention. Le Dr Vanarmen, 49 ans, a pratiqué le pontage endoscopique complet et le Dr Heyndrickx, 56 ans, s'est occupé de la revascularisation de l'artère bouchée avec un ballonnet. "La chirurgie robotisée est en pleine expansion mais n'est pas encore de la routine", a commenté le Pr Daniel Loisance, chirurgien français.

AFP : http://www.actualinfo.com/

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top