RTFlash

Vivant

Yoga et méditation triplent les facteurs de croissance du cerveau

De nombreuses études scientifiques rapportent les effets positifs du yoga ou de la méditation sur la santé, aussi bien physique que mentale. Une étude de l'Université de Californie vient de confirmer ces effets bénéfiques en montrant que la pratique de la méditation et du yoga, pendant une retraite de trois mois, va jusqu'à tripler les facteurs de croissance du cerveau !

“Nous voulions savoir si la pratique intensive du yoga et de la méditation pourrait affecter certaines voies de signalisation, comme la voie BDNF (Brain-derived neurotrophic factor), fortement impliquées dans la plasticité cérébrale et la production de nouveaux neurones", explique Baruch Rael Cahn, chercheur au département Psychiatry and Behavioral Sciences de l’Université de Californie du Sud, Los Angeles (États-Unis), coauteur de l‘étude.

Pour en avoir le cœur net, les chercheurs ont proposé à 38 participants d’une moyenne d’âge de 34 ans de pratiquer pendant trois mois deux heures de méditation par jour et deux heures de yoga et d'adopter également un régime végétarien.

Les participants ont été soumis à des questionnaires de mesures psychologiques, mais aussi des analyses, de salive (pour évaluer le cortisol, l'hormone du stress) et de sang (pour mesurer le taux plasmatique de BDNF circulant et des facteurs d'inflammation). Résultat : une baisse significative des mesures de la dépression, de l'anxiété et des plaintes corporelles. Enfin, les analyses biologiques montrent une baisse de l'inflammation générale.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Science Daily

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

    Poster un nouveau commentaire

back-to-top