RTFlash

Votre téléphone gare votre voiture à votre place

Vous en êtes à votre troisième tour autour du parking. Pas une seule place de libre, et vous avez déjà 15 minutes de retard à votre rendez-vous. À ce moment-là, vous voudriez pouvoir sauter hors de la voiture et la laisser aller trouver, seule, sa propre place.

Bonne nouvelle : il y a maintenant une application qui rende ce service. Elle porte le nom de « service de voiturier virtuel » et  permet à votre iPhone de garer votre voiture sans que vous soyez dedans. "Vous vous garez provisoirement le long du trottoir, vous sortez de votre véhicule, vous appuyez sur un bouton de votre smartphone et votre voiture va se garer toute seule », explique Aaron Steinfeld , le chercheur principal pour le projet de l'Université Carnegie Mellon à Pittsburgh, en Pennsylvanie. "Puis vous lui demandez de revenir quand vous avez terminé."

Pour trouver sa propre place, le système utilise un ensemble de capteurs similaires à ceux trouvés dans de nombreuses voitures de luxe, qui comprend un capteur de mouvement analysant les déplacements des voitures et des piétons et un télémètre laser orienté vers l'avant se trouvant normalement dans le régulateur de vitesse adaptatif pour déterminer la distance d'objets à l'avant de la voiture. L'information provenant de ces capteurs est alors introduite dans un ordinateur de bord pour tracer le chemin que doit suivre le véhicule. L'utilisateur peut regarder l'ensemble du processus de son téléphone. « Il fonctionne à l'intérieur, à l'extérieur et peut même travailler à votre domicile », dit Steinfeld. Mieux encore, il sera d’un prix très abordable. L'équipe a passé beaucoup de temps pour utiliser des composants moins coûteux dans le domaine de l’imagerie.

Dans les nombreuses expériences qui ont été réalisées, le véhicule a été en mesure de naviguer à l’intérieur d’une structure de stationnement bondée et trouver un endroit disponible,  tout seul. Et, Steinfeld le précise, le plus grand attrait de l'appli « service de voiturier virtuel » est qu'il ne nécessite aucune modification des installations de stationnement existantes ou d'infrastructures.

Pour le moment, la seule voiture équipée pour le contrôle par Valet virtuelle est une Jeep Wrangler modifiée par Carnegie Mellon, que les chercheurs ont nommé NavLab11. Mais Steinfeld espère que les grands constructeurs automobiles vont adopter leur technologie.

Cette appli n’a été autorisée que dans trois États américains – la Californie, le Nevada et la Floride – et les auteurs ne savent pas encore comment la Loi prendra en compte leur application !  Tant que ces questions ne sont pas réglées, votre assureur pourrait refuser de couvrir un accident lors de l’utilisation de ce système de stationnement automatique.

«Garantir la fiabilité et la sécurité est la question clé», explique  Jim Osborn  de l'Institut Carnegie Mellon Robotics. 

La recherche sera présentée lors du salon "applications automobiles et Evolution Mobile 2012" en Décembre à Berlin en  Allemagne.

Cet article a été rédigé par eternetrouge pour RT Flash

New Scientist

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

  • Jacques Tesseire

    23/11/2012

    Et de dire à l'avance opérationnel et sûr son "ange de parking" intérieur haut..., pour trouver une place à notre place, c'est multidimensionnel, quantique et cela fonctionne vraiment, comme de se dire en sécurité sur les routes, car l'esprit ne doutant pas est littéral...

    Mais, gare aux bavures à vouloir manipuler les autres, là c'est KKK-car-mis-queue'ss !

  • Mouloud

    2/01/2013

    Jaques parle français, arrête ton charabia

  • Poster un nouveau commentaire

back-to-top